A la uneActualitésSociété

GARD L’oenotourisme en version « Petit Fûté »

Le tourisme dans les vignes... (Photo Anthony Maurin).

En association avec le département du Gard, le Petit Futé propose un nouveau guide totalement inédit consacré à l’oenotourisme dans le Gard.

Au programme de cet ouvrage de poche, la présentation et l'histoire du vignoble gardois, le patrimoine et les traditions, les fêtes et les manifestations gardoises... Bref tout ce qu’il faut savoir sur l’œnologie et le terroir pour le meilleur séjour œnotouristique possible dans le Gard !

La vigne est une force pour le Gard, c’est son histoire, son ADN, elle façonne la beauté de ses paysages. 2 800 exploitations et 52 000 hectares le prouvent. Des produits de grande qualité et des cépages qui font rêver de Tavel aux Cévennes, du Pic-Saint-Loup au Duché d’Uzès avec pas moins que 13 AOP-AOC et cinq IGP et dans le même temps, 4,3 millions de visiteurs par an, au cœur de l’aire méditerranéenne où culture et passion ne font qu’un.

Une terre de caractère, riche de ses sols de garrigue, de sable, de plaine, de cailloux roulés. C’est pourquoi depuis plusieurs années déjà, le département du Gard agît pour que le plus grand nombre vienne à la rencontre de ce patrimoine. Le développement de l’œnotourisme est l’un des objectifs du schéma du tourisme, des Loisirs et de l'attractivité, bâti jusqu’en 2021 en partenariat avec les territoires gardois afin de favoriser la structuration de l’offre et la commercialisation de ses destinations touristiques.

En proposant ce guide, le département du Gard souhaite franchir une nouvelle étape. Une étape majeure puisque vitrine d’un de ses nombreux savoir-faire et une invitation à la balade et à la dégustation ! À votre tour et avec ce nouveau Petit Futé, vous irez vous perdre dans ce vignoble gardois, vous y trouverez des saveurs et des rencontres inoubliables.

Ici, entre les balades vigneronnes des Cévennes aux vallées du Rhône et de la Cèze ou bien des Costières à la Camargue en passant par Uzège-Pont du Gard, vous pourrez admirer un panel infini de paysages, des Causses à la mer, des sites monumentaux qui racontent une histoire millénaire, qu’elle soit romaine, camisarde ou camarguaise.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité