A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Les Crocos s’attaquent aux sommets

Impeccable en 2020, le Nîmes Olympique se déplace à Rennes ce dimanche pour confirmer sa bonne forme du moment.

La saison passée, les Nîmois n'avaient pas existé au Roazhon Park (photo max ppp)

Pour le compte de 26e journée de Ligue 1, le Nîmes Olympique (17e, 27 points) se déplace à Rennes (3e, 41 points), ce dimanche à 17 heures. Après avoir enchainé quatre victoires consécutives, les Crocos ont totalement relancé la lutte pour le maintien et comptent poursuivre sur leur belle dynamique en Bretagne. 

Ils ont assuré aux Costières contre leurs concurrents directs Dijon et Angers. Ils ont enfin débloqué leur compteur victoire à l'extérieur, il y a quinze jours à Nice. Pour les Nîmois, tous les voyants, ou presque,  sont au vert. Et ce n'est pas du luxe au moment de se farcir le Stade Rennais et l'Olympique de Marseille en l'espace de cinq jours. "On affronte le 3e et le second du championnat coup sur coup avant d'enchainer avec deux déplacements à Metz et à Nantes, sans oublier la réception de Bordeaux qui nous en a mis six à l'aller. Notre calendrier à venir est donc très difficile, analyse l'entraîneur Bernard Blaquart. Si on négocie bien cette série avant la prochaine trêve internationale, on aura fait un pas supplémentaire vers le maintien."

En prenant 15 points sur 18 possibles lors de la phase retour, les Crocos ont totalement rebattu les cartes en bas de classement. "On a de l'avance sur le tableau de marche que l'on s'était fixé, mais nos concurrents ont eux aussi pris des points, souligne le coach gardois. L'avantage, c'est qu'on a remis dans la course des équipes qui se pensaient tranquilles. Désormais, le classement est très resserré et le maintien se jouera à six ou sept."

Yassine Benrahou a permis aux Crocos de se relancer en janvier. (Photo Anthony Maurin)

Pour étendre encore leur impressionnante série de succès, les Nîmois pourront compter sur les retours dans le onze de départ de ses cadres Anthony Briançon et Renaud Ripart. Le premier palliera l'absence de Pablo Martinez, suspendu. Le second pourrait être aligné à la place de Romain Philippoteaux, pas tout à fait remis du tacle du Niçois Boudaoui. "Il y a une concurrence saine à tous les postes. Personne n'est indispensable, apprécie Anthony Briançon. Pendant mon absence, Loïc Landre a été très bon. À Rennes, je vais retrouver ma place et essayer d'aider l'équipe à poursuivre sur sa bonne dynamique."

Sur le podium, Rennes marque le pas

Troisièmes du classement, les Bretons n'ont plus marqué en championnat depuis 270 minutes et n'ont pris qu'un point sur les trois derniers matches de Ligue 1. "Quand on est à leur place au bout de 25 journées, ce n'est pas un hasard, tempère Bernard Blaquart. Rennes est un gros club français. Quand on les a affronté début janvier (défaite 0-1, Ndlr), le match était fermé et aurait dû se terminer à 0-0. Je pense que cette fois, ils seront plus offensifs. Nous n'aurons pas la possession. Il faudra être solide défensivement et jouer les coups à fond en attaque."

"On a la réussite de notre côté en ce moment, il faut en profiter pour faire un résultat à Rennes, abonde Anthony Briançon, pas effrayé avant les deux chocs à venir pour son équipe. Nous allons affronter tous nos concurrents directs à l'extérieur. Si on peut arriver à prendre quelques points avant ces matches au couteau, ce ne sera pas plus mal." À Rennes puis contre Marseille, Nîmes a deux sommets à gravir pour se placer au mieux avant le sprint final.

Boris Boutet

L'équipe probable : Bernardoni - Paquiez, Landre, Briançon, Alakouch - Fomba, Sarr - Ripart (ou Philippoteaux), Benrahou, Ferhat - Roux. Remplaçants : Dias, Miguel, Valls, Valério, Koné, Denkey, Philippoteaux (ou Ripart).

Absents : Deaux (blessé), Martinez (suspendu)

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité