A la uneActualitésCulture

BAGNOLS/CÈZE Le court-métrage produit par Damien Megherbi nommé aux Oscar et aux César

Le producteur Damien Megherbi (à droite) au côté du réalisateur français du court-métrage,Yves Piat. (DR)

Bientôt un 2e César pour le producteur de films bagnolais, Damien Megherbi ? "Nefta football club" qu'il a produit est nommé dans la catégorie "Meilleur court-métrage". La cérémonie des récompenses se tiendra le 28 février prochain à Paris. Vingt jours seulement après celle des Oscar où le court-métrage était aussi nommé. 

L'année dernière, Damien Megherbi avait raflé un César pour le film d'animation "Vilaine fille". En 2020, c'est au tour de "Nefta football club" d'être nommé. "C'est l'histoire de deux enfants, qui se passe dans le sud de la Tunisie, dans une zone désertique. Ils rencontrent un âne qui porte un casque audio et qui a un chargement avec lui. Il va mener les deux enfants dans des aventures assez inattendues. C'est vraiment une histoire autour de l'enfance, de l'innocence. Un mélange entre football et trafic de drogue", résume le producteur.

Le court-métrage de 17 minutes a été tourné en février 2018 puis projeté pour la première fois en octobre de la même année, à Montpellier. Damien Megherbi ajoute : "Ce serait formidable de gagner dans deux catégories différentes, ça prouverait que notre méthode de travail porte ses fruits et que ce premier César n'était pas un accident."

"Nefta football club" a été tourné dans le sud de la Tunisie en février 2018 et a nécessité un budget de 100 000 €.(DR)

Pour cela, il compte sur les décors exceptionnels du film, les 100 000 € de budget, la vingtaine de prix du public déjà obtenus (dont celui du Festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand) et surtout sur la nomination aux Oscar en février pour convaincre l'Académie. Eh oui, quelques semaines en arrière, le producteur était aux États-Unis pour défendre son bijou dans la cour des grands.

L'occasion de serrer des mains et de prendre contact avec Netflix, DreamWorks, Sony... Mais aussi de croiser de grands noms du 7e art comme Quentin Tarantino, Brad Pitt, Charlize Theron ou Leonardo Di Caprio. "C'est très drôle de les voir à côté de soi quand on a grandi en les voyant à l'écran", livre amusé Damien Megherbi.

Finalement "Nefta football club" ne remportera pas le saint Graal : "C'est naïf de croire que c'est gagné d'avance. Il faut mesurer ses espérances. On est un film étranger dans un réseau qui n'est pas le nôtre", philosophe le producteur. Rien que la nomination constitue une victoire puisque seulement quatre films français étaient en lice pour ce cru 2020. Et encore, c'est une bonne année !

Damien Megherbi est né à Bagnols en 1985, ville où il a continué à passer ses vacances d'été auprès de sa famille. Sa passion pour le cinéma s'est développée pendant son adolescence. Après des études de mathématiques, il s'est intéressé aux films, aux scénarios puis a créé sa société de production "Les Valseurs" en 2013 avec son ami Justin Pechberty. Tous deux produisent des films "qui ont un regard affirmé sur la réalité, une sorte de point de vue du cinéma". Ils ont produit entre 20 et 25 courts-métrages et trois longs. "Nefta football club" était le premier de leurs films à être nommé aux Oscar et sera peut-être le 2e à être récompensé d'un César.

Marie Meunier

Pour visionner "Nefta football club", cliquez ici.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité