ActualitésSociété

NÎMES Hommages rendus à Jean Chauvet et Aimé Jacquerod

(Photo Anthony Maurin).

C'est une tradition, un souvenir perpétué pour ne oublier. Se rappeler de l'infamie, de l'insoumission aussi.

Qui étaient Jean Chauvet et Aimé Jacquerod, deux noms connus des Nîmois car une impasse pour le premier et une rue pour le second leur sont dédiées ? Tous deux étaient de jeunes résistants fusillés par l'ennemi allemand en 1944. Ils reposent à présent au cimetière Saint-Baudile, non loin de Nimeño II.

Ils ne sont pas les seuls jeunes à s'être élevés contre la barbarie nazie mais leur sort a marqué Nîmes. Comme pour la cérémonie, commençons par Jean Chauvet. C'est la police de Vichy (Groupe mobile de réserve) qui l'a exécuté alors qu'il n'avait que 22 ans et ce, après 31 mois de détention. Communiste dans l'âme et les tripes, il faisait partie des JC (jeunesses communistes) et fut l'un des prisonniers politiques fusillés le 23 février 1944 à Eysses, dans le Lot-et-Garonne, après la mutinerie à la prison centrale dans laquelle il était emprisonné.

Aimé Jacquerod était quant à lui encore plus jeune. Alors étudiant en théologie à la faculté de Montpellier, il était forcément contre le Service du travail obligatoire (STO) prôné par les Allemands qui en profitaient pour envoyer des travailleurs français dans leur pays, contre leur gré, afin de participer à l'effort de guerre. Aimé Jacquerod, fier gaillard de 19 ans qui voulait devenir pasteur, avait choisi une autre voix en intégrant le maquis de Taulignan. Il fut abattu dans la Drôme, après avoir été dénoncé par un "courageux"... Pour l'occasion, madame Thouvenod, cousine germaine d'Aimé Jacquerod, était présente lors de la cérémonie.

Devant la tombe d'Aimé Jacquerod (Photo Anthony Maurin).
Devant la tombe de Jean Chauvet (Photo Anthony Maurin).
La tombe de Jean Chauvet (Photo Anthony Maurin).
La tombe d'Aimé Jacquerod (Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité