A la uneActualitésSports GardUSAM

USAM Huitième match en février : vous êtes fatigués ?

Rentrés seulement lundi soir du Danemark, les Nîmois retrouvent déjà le championnat ce soir face à Dunkerque (Photo Louise Boo)

Au Parnasse face à Dunkerque (7e, 15 pts), l'USAM (3e, 24 pts) s'apprête à disputer son huitième match en 26 jours mais compte bien puiser dans les réserves, malgré un retour tardif du Danemark, pour consolider sa troisième place lors de cette 17e journée de Lidl Starligue. Coup d'envoi à 20h45. 

"Vous êtes fatigués ?", une formule bien connue des DJ pour sonder l'énergie de la foule sur la piste de danse en fin de soirée. Dans l'excitation, le public répond généralement : "on n'est pas fatigués !" Là ce n'est pas la musique mais le fait de jouer tous les trois jours qui fait monter l'adrénaline chez les Usamistes. Un enchaînement des rencontres avec la huitième qui se présente ce soir rien qu'en ce mois de février.

Une multiplication des efforts physiques à laquelle s'ajoute la fatigue des déplacements. Notamment le dernier qui a tronqué la récupération des Nîmois. Bloqués à Amsterdam durant la nuit de dimanche à lundi en raison des mauvaises conditions météorologiques entraînant l'annulation de leur vol, ces derniers ne sont rentrés dans le Gard que 48 heures avant le match. Juste le temps de faire une séance vidéo, une mise en place tactique et de plonger dans des bacs d'eau froide pour récupérer.

La victoire au Danemark permet aux Nîmois d'enchaîner plus facilement les matches (Photo Corentin Corger)

Mais la victoire est sans doute le meilleur remède pour jouer tous les trois jours. Cela tombe bien la Green team reste sur trois victoires consécutives en championnat, reste invaincue en 2020 et vient de décrocher son premier succès en phase de poules de la Coupe EHF samedi à Holstebro (28-30). Une nouvelle dynamique positive qu'il serait de bon aloi de poursuivre face aux Nordistes au milieu de cette double confrontation danoise, décisive pour la suite de l'aventure continentale.

L'enjeu est tout aussi important sur la scène nationale avec cette troisième place à conserver, ce qui est bien parti avec ces quatre points d'avance sur Toulouse. Et au vu des écarts et du calendrier, les Nîmois peuvent même se permettre de regarder en haut du classement. En cas de succès ce soir et d'un scénario similaire pour le PSG à Nantes ce jeudi, l'USAM deviendrait deuxième du championnat à l'issue de cette 17e journée.

La troisième attaque contre la deuxième défense

Ce qui lancerait parfaitement le choc à venir lors du prochain épisode avec un déplacement justement chez l'ogre parisien. Mais avant de se projeter, il faut déjà venir à bout de la formation de Patrick Cazal qui affiche des statistiques particulières. Deuxième meilleure défense de l'élite (avec 26,4 buts encaissés en moyenne), l'USDK est en revanche la pire attaque (24,8 buts marqués par match). Des chiffres qui se sont vérifiés au match aller où les locaux n'avaient inscrit que 16 petits pions, soit le plus faible total encaissé par Nîmes cette saison (16-25).

Mais la solide arrière-garde dunkerquoise a craqué lors du match précédent face à Nantes (16-25). "Leur défense a explosé sur cette rencontre. Il y aura un goût de revanche et de rachat. Il faudra donc mettre l'intensité nécessaire", commente Franck Maurice. À tel point que la formation des Hauts-de-France était menée 16-3 à la mi-temps. Un score très rarissime en StarLigue.

La Green team est de son côté une équipe complète avec la troisième attaque du championnat (30,6 buts marqués par match), la cinquième défense et le meilleur gardien Rémi Desbonnet (168 arrêts) ce qui explique sa présence sur le podium. Ce duel devrait marquer la première apparition de la recrue égyptienne Ahmed Elsayed (19 ans) convoqué par Franck Maurice et qui remplace Milian Formeau pour le seul changement par rapport au groupe qui s'est imposé à Holstebro. L'occasion pour le compatriote de Mohammad Sanad de découvrir le Parnasse dont l'affluence devrait approcher les 3 000 spectateurs pour l'occasion.

Corentin Corger

Le groupe retenu : Desbonnet, Baznik; Nieto, Gallego, Kaabeche, Padolus, Nyateu, Dupuy, Acquevillo, Elsayed, Prandi, Tobie, Guigou, Rebichon, Tesio, Sanad. 

Match diffusé sur beIN Sports max 6.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité