A la uneActualitésPolitique

MUNICIPALES Alès : les abeilles font le buzzzzz !

Le maire d'Alès Max Roustan est un ancien apiculteur. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Une petite phrase sortie mercredi soir, lors du débat télévisé de France 3 sur les élections municipales à Alès, fait polémique depuis deux jours dans la capitale cévenole.

Alors que Christophe Rivenq défendait le bilan écologique de son maire-candidat Max Roustan (qui refuse tous les débats), le communiste Paul Planque a semblé étonné quand il a appris que Max Roustan était apiculteur… « M. Roustan apiculteur ? On aura tout entendu », ironise Paul Planque en direct.

Une réaction qui a fait le miel des proches de Roustan qui se sont empressés de se moquer du « Parisien » Paul Planque. « Même SAS le Prince Albert II de Monaco sait que Max Roustan est apiculteur de profession », écrit sur Facebook, photo à l’appui, Nicolas Perchoc, l’un des colistiers de Max Roustan.

Face au buzz créé par la ruche qui entoure l’apiculteur Roustan, Paul Planque n’a pas eu le bourdon. Il s’en est même amusé : « Bien sûr que je savais que Max Roustan était apiculteur. Ce que je voulais dire, c’est que ça fait longtemps qu’il n’a pas dû voir des abeilles. Mais ce que j’ai surtout remarqué, c’est que je leur ai mis les abeilles », rigole-t-il. Un point partout car il est vrai que beaucoup de téléspectateurs ont été surpris par la virulence de Christophe Rivenq lors de ce même débat. Rappelons que le miel est un calmant naturel pour les nerfs…

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité