A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE À Metz, retrouver la lumière et rester sur le chemin du maintien

Lucas Deaux espère qu'à Metz, Nîmes fera mieux qu'au match aller en ramenant plus qu'un point (Photo Anthony Maurin)

Éteints lors des deux dernières journées par Rennes et Marseille, les Nîmois (18e, 27 pts) partent en reconquête à Metz (15e, 31 pts) pour retrouver la lumière du succès et rester sur le chemin du maintien. Coup d'envoi à 20h de cette rencontre de la 28e journée de Ligue 1. 

Beaucoup diront que la recette du maintien réside en deux étapes : prendre des points à domicile et battre ses concurrents directs. Les Crocos qui ont réalisé trois victoires à domicile en cette nouvelle année doivent désormais dominer leurs plus proches adversaires qui se battent aussi pour rester dans l'élite. Barragiste avec cinq points d'avance sur le premier relégable, le Nîmes Olympique se déplace à Metz, situé à quatre petits points à la quinzième place.

"Ce match compte un peu plus car on ne veut pas être largués. S'ils nous battent, ils ne seraient pas loin d'être sauvés. On serait alors à sept points, cela ferait beaucoup à rattraper", contextualise Bernard Blaquart. D'où l'importance d'aller chercher une deuxième victoire à l'extérieur cette saison après celle obtenue à Nice (1-3) pour rajouter une équipe supplémentaire dans la course à la 17e place. "Plus on est d’équipes pour jouer le maintien, mieux c’est", assure Lucas Deaux qui a connu cette situation avec Guingamp la saison dernière.

Un enjeu clair d'autant qu'un des concernés, Dijon, reçoit dans le même temps la lanterne rouge Toulouse,  là où se rendra... Metz lors de la prochaine journée. Pendant que les Nîmois se déplaceront à nouveau, du côté de Nantes. Retrouver le chemin de la victoire après avoir encaissé deux défaites face à Rennes (2-1) et Marseille (2-3) qui ont mis fin à cette belle dynamique de quatre succès consécutifs. Des revers qui peuvent sembler logiques face à deux formations classées sur le podium.

Malgré la défaite face à Marseille, Ferhat et les siens ont affiché un beau visage (Photo Anthony Maurin)

Que ce soit au score ou dans le jeu, l'écart n'était pas si grand. "Dans le contenu, ça reste cohérent. C'est positif pour la suite, il ne faut pas s’arrêter sur un classement", rassure Lucas Deaux. Et pour apporter de l'eau au moulin de l'ancien Nantais, les Gardois ont à chaque fois ouvert le score, signe d'une capacité à se créer des opportunités même face aux grosses cylindrées. "Il faut que l'on soit plus attentifs dans les cinq minutes qui suivent. Il y a une forme de relâchement, on est avertis", constate et regrette l'entraîneur nîmois.

Quels latéraux aligner ?

Ce dernier devra encore se passer de son capitaine Anthony Briançon qui purge son deuxième match de suspension. En défense, où seulement cinq joueurs ont été convoqués, Florian Miguel effectue son retour. Mais le staff pourrait être tenté de laisser Renaud Ripart arrière gauche tout comme Gaëtan Paquiez sur l'autre aile malgré la présence de Sofiane Alakouch. De l'incertitude plane encore sur les choix des latéraux et également au milieu de terrain où Lucas Deaux pourrait débuter en tant que titulaire à la place de Lamine Fomba. Le système aligné devrait rester un 4-2-3-1 avec le même quatuor offensif.

Les Messins seront eux aussi privés de leur capitaine, Habib Diallo, suspendu, lequel est également le meilleur buteur du club à la croix de Lorraine avec 12 réalisations cette saison. Les hommes de Vincent Hognon avancent par cycle cette saison. Après avoir terminé 2019 par neuf matches sans victoire, ils ont enchaîné trois succès d'affilée avant de replonger sur quatre journées. Mais les Mosellans viennent de faire un bon coup en s'imposant à Amiens (0-1) le week-end dernier et espèrent relancer une série avec plusieurs affrontements face à des concurrents directs. Des duels qui pèsent lourds dans la balance à l'approche de la dernière ligne droite et des succès qui se jouent aussi dans la tête. "L’équipe qui aura le moins peur de l’enjeu prendra une sérieuse option sur la victoire", prophétise Lucas Deaux.

Corentin Corger

Le groupe retenu : Bernardoni, Dias - Alakouch, Paquiez, Landre, Martinez, Miguel - Sarr, Valls, Fomba, Deaux - Philippoteaux, Ripart, Ferhat, Benrahou, Roux, Koné, Denkey.

Composition probable : Bernardoni - Paquiez, Landre, Martinez, Miguel ou Ripart - Deaux, Sarr - Ferhat, Benrahou, Philippoteaux - Roux.

Match diffusé sur beIN Sports 6

Etiquette

1 commentaire sur “NÎMES OLYMPIQUE À Metz, retrouver la lumière et rester sur le chemin du maintien”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité