A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce vendredi 13 mars

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quatre infos !

Nîmes Olympique

Malgré l'épidémie, les Crocos vont continuer à s'entraîner (Photo Norman Jardin)

L'entraînement continue. Malgré l'annonce ce vendredi matin de la LFP de suspendre provisoirement la Ligue 1 jusqu'à nouvel ordre, les joueurs du Nîmes Olympique vont continuer de s'entraîner. Les Crocos étaient sur le terrain ce vendredi après-midi et ce sera le cas toute la semaine prochaine. Au contraire de certains autres clubs, le staff n'a pas souhaité confiner les joueurs chez eux. "À un moment donné, si on reprend au mois d'avril il faut être prêts même si on risque de couper certains jours. Le médecin a présenté toutes les précautions à prendre comme ne plus se faire la bise et on peut continuer à se maintenir en forme", commente Jérôme Arpinon, l'entraîneur-adjoint. Des séances qui auront lieu au centre d'entraînement de la Bastide, à huis clos.

USAM

Même les compétitions européennes sont suspendues pour les Nîmois (Photo USAM)

La Lidl Starligue suspendue. C'est une des dernières ligues professionnelles a avoir pris la décision d'annuler ses championnats. Cet après-midi, la LNH a officialisé la suspension de la Proligue et de la Lidl Starligue jusqu'au 22 avril. Une annonce qui voit le report de quatre journées de championnat. Pour l'USAM, cela concerne les réceptions d'Ivry (18 mars) et de Saint-Raphaël (1er avril) ainsi que les déplacements à Chartres (25 mars) et à Montpellier (9 avril). "Notre volonté c'est de finir le championnat même si c'est au mois de juin", a résumé le président David Tebib, également vice-président de la LNH. Quelques heures avant, c'est la Fédération européenne qui a pris la décision de suspendre toutes les compétitions européennes. Engagée en phase de poules de la Coupe EHF, la Green team n'affrontera pas Rhein Neckar Lowen et Cuenca, respectivement les 21 et 29 mars. Enfin, le Tournoi olympique qualificatif prévu du 17 au 19 avril, qui concerne notamment Michaël Guigou et Elohim Prandi avec l'équipe de France, a été reporté au mois de juin. Le président usamiste a ajouté que les entraînements étaient suspendus jusqu'à mardi, jour où les joueurs seraient reçus pour leur annoncer si les entraînements se poursuivent ou s'ils sont mis au chômage partiel comme cela est déjà le cas du côté de Montpellier.

Tout le club concerné. Plutôt dans la matinée, le club nîmois prenait acte de l'annulation des compétitions nationales, régionales et départementales jusqu'au 5 avril, annoncée par la Fédération française de handball. Tous les matches programmés ce week-end concernant les catégories de jeunes sont donc annulés, tout comme les entraînements. "Face à cette grave crise sanitaire, il est de ma responsabilité de tout faire pour la protection de vos enfants. Nous vous tiendrons de l'évolution de la situation en temps réel", a commenté le président David Tebib. Il en va évidemment de même pour tous les clubs sportifs dont les fédérations ont pris les mêmes décisions.

RCN

Les rugbymen nîmois sont eux aussi au chômage partiel (Photo RCN)

Nice-Nîmes annulé. Comme son homologue du foot, la Fédération française de rugby a emboîté le pas et toutes les compétitions sont suspendues sur l'ensemble du territoire. Le Rugby Club Nîmois ne se déplacera donc pas à Nice, ce samedi à 17h, pour la 19e journée de Fédérale 1. Parmi les autres fédérations sportives le basket-ball, le volley-ball, le tennis, l'athlétisme et même... le bridge ont également suspendu tous les championnats.

En raison de l'épidémie de coronavirus, la Minute Sport est elle aussi suspendue et ce jusqu'à nouvel ordre. 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité