Faits Divers

NÎMES Son avocat demande sa libération mais l’accusée refuse de sortir de prison

La cour d'appel de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

C'est une scène assez surréaliste qui est survenue lundi matin en cour d'assises du Gard. Alors que le procès prévu lundi 16 mars avait été renvoyé pour cause de mesures liées à la propagation du coronavirus, le conseil de l'accusée a demandé que sa cliente soit remise en liberté.

Incarcérée depuis septembre 2016, la mère de famille accusé de l'assassinat de son mari pouvait obtenir un élargissement car elle est en détention provisoire depuis près de 4 ans. Mais alors que son conseil, maître Aoudia, essayait de convaincre la cour de placer sa cliente sous contrôle judiciaire, l'accusée dans le box a fondu en larmes. Elle a affirmé qu'elle ne voulait pas sortir. "Elle craint des pressions qu'elle pourrait subir de la part de la partie adverse, son ancienne belle-famille", affirme une source judiciaire.

Maître Aoudia/ photo archives Objectif Gard

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

2 réactions sur “NÎMES Son avocat demande sa libération mais l’accusée refuse de sortir de prison”

    1. surtout elle veut faire le spectacle avec sa cliente c’est quoi de sortir 15 J avant le procès pour revenir en prison ! peut etre quelle espere ne plus rentrer pas de remords et pas si peur que ça en fait et en plus se faire passer pour une victime c’est gonflé ! elle tué avec préméditation pour des motifs crapuleux et brûlé le corps mettre ses fils dans un parricide, faire semblant d’etre inquiète, jouer la comédie, faire croire à un règlement de compte, puis à un suicide demandé par la victime, mentir et meme pas de remords ! trop forte c’est d’elle quon devrait avoir peur et une avocate qui a les dents longues et sans scrupule pour parler de suicide voulu par le mari, de peur des proches de la victime qui se bat légalement pour avoir la vérité et justice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité