A la uneActualités

VAUVERT Le point sur les nouvelles mesures anti-coronavirus

Image d'illustration

De nouvelles ont été prises pour lutter contre le coronavirus. La cellule de crise présidée par le maire, Jean Denat, coordonne le dispositif et mobilise les moyens en conséquence.

L'ensemble des écoles publiques et la crèche municipale accueillent ce lundi 16 mars les enfants des professionnels de santé qui concourent à la gestion directe de la crise et qui n’ont pas d’autre solution de garde conformément aux instructions de l’Éducation nationale. Les professionnels concernés, tels que l'Agence régionale de santé l'a précisé dans son communiqué, sont les suivants :

-  toute personne travaillant en établissement de santé public ou privé : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé, etc. ;

-  toute personne travaillant en établissement médico-social pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD, etc. ;

-  les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées, etc. ;

- les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.

Un contrôle sera effectué au moment de l’inscription à l'école afin d'attester du fait qu'il s'agit bien de répondre à un accueil prioritaire. Les parents concernés devront présenter, dans les premiers jours, la carte professionnelle de santé (CPS) ou une fiche de paye avec mention de l'établissement employeur et une attestation sur l’honneur qu’ils n’ont pas de solution de garde.

L'Éducation nationale a par ailleurs sollicité les établissements privés sous contrat afin que ces derniers soient également ouverts ce lundi matin et procèdent à l'accueil des enfants dont les parents sont acteurs de la gestion de la crise.

Pour tous les autres enfants les crèches, écoles publiques et privées, les collèges et lycées, les universités sont fermés jusqu’à nouvel ordre.

Les parents devant rester à leur domicile pour garder leurs enfants de moins de 16 ans doivent en informer dès à présent leur employeur. Celui-ci indiquera si une solution de télétravail peut être mise en place. Dans le cas contraire, il sera possible de bénéficier d’un arrêt de travail. Il ne s’agit pas d’un arrêt maladie : aucune consultation médicale n’est nécessaire. C’est l’employeur qui procédera aux démarches nécessaires. Les rémunérations seront maintenues sans application du jour de carence. Seul un des deux parents pourra bénéficier de ce dispositif.

Les assistant(e)s maternels, sont mobilisé(e)s par l’État pour accueillir jusqu’à 6 enfants à leur domicile sur simple information au Département.

Un accueil maintenu dans les services communaux indispensables

Pour assurer la continuité des services publics indispensables pendant cette période de crise et la solidarité aux personnes de plus de 70 ans, nous maintenons un accueil sur rendez-vous au sein des services communaux indispensables en cette période. L’ensemble des autres services municipaux est fermé au public. Les personnels regagnent leur domicile et restent joignables. Ils sont susceptibles d'être mobilisés dans le respect des règles sanitaires sur des missions d'urgence dont les mesures de sécurité et de maintenance urgente ainsi que l'aide aux personnes âgées.

Sur le terrain, le service de police municipale est mobilisé. Par ailleurs, nous organisons également les interventions techniques urgentes. La continuité des services gestionnaires est par ailleurs garantie par une organisation spécifique en télétravail principalement.

Aide aux aînés pour les courses de première nécessité :

La commune maintient à ce stade le dispositif spécifique d’aide aux courses de première nécessité annoncé vendredi 13 mars en faveur des plus de 70 ans au 04 66 88 88 88. Les agents municipaux des services fermés sont mobilisés pour cette mission en conformité avec les recommandations sanitaires et en complément des services existants.

De nombreux équipements et commerces fermés

Les équipements couverts : gymnases et salles municipales, arènes, la médiathèque, l’Espace culture Jean-Jaurès et la Maison du Projet. Le service Vauveo est également suspendu jusqu’à nouvel ordre par mesure de précaution. De même, tous les équipements sportifs de plein air, tennis extérieurs, boulodromes et stades, qui ne sont pas en libre accès restent fermés jusqu’à nouvel ordre.

Les aires de jeux extérieurs, jeux d’enfants et city-stade, restent à ce jour accessibles, étant rappelé que les enfants sont placés sous la responsabilité de leurs parents et que les rassemblements sont fortement déconseillés.

Les halles vont rester ouvertes aux horaires habituels de vos commerçants dans le respect des mesures sanitaires appropriées. Concernant le marché en plein air, seules les activités alimentaires prévues dans l’arrêté ministériel du 15 mars, parues au Journal officiel du 16 mars sont autorisées. Le marché du mercredi sera localisé en fonction des besoins et des recommandations. Le marché du samedi occupera l’espace qui lui est habituellement dédié. Le placier a autorité pour mettre en œuvre ces nouvelles dispositions.

La liste complète des lieux pouvant rester ouverts

➢ Entretien et réparation de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles
➢ Commerce d’équipements automobiles
➢ Commerce et réparation de motocycles et cycles
➢ Fourniture nécessaire aux exploitations agricoles
➢ Commerce de détail de produits surgelés
➢ Commerce d’alimentation générale
➢ Supérettes
➢ Supermarchés
➢ Magasins multi-commerces
➢ Hypermarchés
➢ Commerce de détail de fruits et légumes en magasin spécialisé
➢ Commerce de détail de viandes et de produits à base de viande en magasin spécialisé
➢ Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé
➢ Commerce de détail de pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé
➢ Commerce de détail de boissons en magasin spécialisé
➢ Autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé
➢ Les distributions alimentaires assurées par des associations caritatives
➢ Commerce de détail de carburants en magasin spécialisé
➢ Commerce de détail d’équipements de l’information et de la communication en magasin spécialisé
➢ Commerce de détail d’ordinateurs, d’unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé ➢ Commerce de détail de matériels de télécommunication en magasin spécialisé
➢ Commerce de détail de matériaux de construction, quincaillerie, peintures et verres en magasin spécialisé
➢ Commerce de détail de journaux et papeterie en magasin spécialisé
➢ Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé
➢ Commerce de détail d’articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé
➢ Commerce de détail d’aliments et fournitures pour les animaux de compagnie
➢ Commerce de détail alimentaire sur éventaires et marchés
➢ Vente par automates et autres commerces de détail hors magasin, éventaires ou marchés
➢ Hôtels et hébergement similaire
➢ Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée lorsqu’il constitue pour les personnes qui y vivent un domicile régulier
➢ Terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs lorsqu’ils constituent pour les personnes qui y vivent un domicile régulier
➢ Location et location-bail d’autres machines, équipements et biens
➢ Location et location-bail de machines et équipements agricoles
➢Location et location-bail de machines et équipements pour la construction
➢ Activités des agences de placement de main-d’œuvre
➢ Activités des agences de travail temporaire
➢ Réparation d’ordinateurs et de biens personnels et domestiques
➢ Réparation d’ordinateurs et d’équipements de communication
➢ Réparation d’ordinateurs et d’équipements périphériques
➢ Réparation d’équipements de communication
➢ Blanchisserie-teinturerie
➢ Blanchisserie-teinturerie de gros
➢ Blanchisserie-teinturerie de détail
➢ Services funéraires
➢ Activités financières et d’assurance

 

Ces ouvertures doivent se faire dans la limite de 100 personnes accueillies simultanément. Jusqu’au 15 avril 2020, les lieux de culte peuvent rester ouverts, sous réserve de ne pas accueillir plus de 20 personnes. Pour les cérémonies funéraires, la limite est fixée à 100 personnes. Ces mesures sont susceptibles d’évoluer en fonction des mesures annoncées par l’État.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité