Faits Divers

GARD En prison, puis en semi-liberté, il menace de mort son ex-copine

Photo d'illustration.

Un homme a été condamné jeudi en audience de comparution immédiate pour des menaces de mort sur son ex-copine.

Une jeune femme menacée par le mis en cause à plusieurs reprises. D'abord lorsqu'il était détenu à la prison de Nîmes, puis ensuite à sa sortie d'incarcération lors de son placement sous le régime de la semi-liberté. Il reprochait notamment à sa petite amie, une jeune étudiante, de ne pas lui rendre ses affaires vestimentaires. Le tribunal a décidé de le condamner à 18 mois de prison dont 6 mois ferme, une sanction conforme aux réquisitions du vice-procureur, Patrick Bottero.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité