A la uneActualités

CORONAVIRUS Un mort et des inquiétudes à l’Ehpad les 7 sources de Bagnols

Dans l'Ehpad Les 7 sources, on dénombre un mort lié au coronavirus et plusieurs résidents ont été contaminés. (photo DR)

Face à la crise du Coronavirus, les inquiétudes grandissent concernant les Ehpad. Dans la région Occitanie, à Mauguio, 12 résidents de l'Ehpad sont décédés de la maladie. Faut-il craindre un tel scénario à Bagnols ? Pour l'heure, seul un établissement sur les 4 que compte la Ville est concerné : il s'agit des 7 sources où un résident positif du Coronavirus est décédé et plusieurs autres ont été contaminés.

Il y a peu, Elian Cellier, le chef de file des communistes, a sa maman atteinte d'Alzheimer qui réside en Ehpad à Pont-Saint-Esprit. Il faisait part de ses inquiétudes concernant la propagation du virus. Plusieurs échos lui sont remontés, provenant de l'Ehpad les 7 sources à Bagnols. "Le Covid-19 est entré dans l’établissement. Aujourd’hui le navire prend l’eau", écrit-il, grave. Il déplore le silence du maire sur le sujet brisé ce jeudi 31 mars, lors de ces prises de paroles quotidiennes en vidéo. Selon Elian Cellier, deux décès seraient survenus ces derniers jours au sein de l'établissement.

Une information confirmée par Jean-Philippe Sajus, directeur général du centre hospitalier de Bagnols-sur-Cèze : "À l'Ehpad les 7 sources, on a un décès lié au Coronavirus survenu la semaine dernière. Il y a eu un deuxième décès ce week-end mais qui s'est révélé négatif au Covid-19 malgré que la personne présentait des symptômes." Il poursuit : "D'autres personnes qui présentent des symptômes sont placées en confinement. Dès qu'on a des soupçons, elles sont soumises au test." Elian Cellier nous indique qu'à sa connaissance, 8 résidents seraient infectés aux 7 sources actuellement. Jean-Philippe Sajus répond sans donner de chiffre précis : "C'est en-dessous, on évalue tous les jours donc le chiffre ne sera pas le même demain mais vous pouvez diviser par deux." Dans son point quotidien en vidéo ce jeudi 2 avril, le maire, Jean-Yves Chapelet évoque le nombre de 5 résidents testés positifs.

"Le confinement renforcé est la première préoccupation"

Les 7 sources compte plus d'une centaine de résidents répartis en différents services : Ehpad, Alzheimer, accueil jour et long séjour. C'est ce dernier qui est concerné par le Covid-19. Pour tenter d'endiguer la maladie, l'Ehpad applique des mesures renforcées : toutes les personnes à l'isolement sont placées dans une aile particulière où plus d'une trentaine de personnels se relaye pour s'occuper d'elles. "Le confinement renforcé est la première préoccupation", assure le directeur général du centre hospitalier, même s'il redoute "la viralité très importante" de la maladie. Tous les résidents sont tenus de rester en chambre individuelle. "Compte tenu de la virulence du virus, on ne peut pas anticiper la suite", répond-t-il quand on lui parle d'un cas de figure comme à Mauguio. Même s'il l'assure, tout est mis en place pour l'éviter : "Tous les jours, on fait des prélèvements sur les résidents qui présentent des symptômes et c'est aussi valable pour les professionnels."

Jean-Philippe Sajus est directeur général du centre hospitalier de Bagnols-sur-Cèze. (photo archives / Tony Duret / Objectif Gard)

Dans plusieurs Ehpad français, la direction a décidé de confiner le personnel avec les résidents 24/24h afin d'éviter tout risque de contamination ramené ou propagé à l'extérieur. La question a aussi été soulevée pour les 7 sources mais l'option n'a pas été choisie. "Toute la journée, le personnel est angoissé, il doit porter des masques, des blouses, des surblouses... Y a un débat mais je pense que la mesure peut avoir des effets délétères. Il y a le risque entre de contamination et une rupture sur les plans familial et psychologique", raisonne le directeur.

Garder le contact avec les familles malgré le confinement

Un renforcement médical a été mis en place en mobilisant des élèves infirmiers et aides-soignants, qui servent les repas en chambre notamment. Les médecins ont accru leur temps de travail en venant 7/7 jours. Toutes les activités sont bien sûr suspendues depuis quinze jours et les visites des personnes extérieures interdites depuis le 13 mars et jusqu'à nouvel ordre. Ceci peut d'ailleurs créer un sentiment de solitude chez les résidents. Des tablettes et des téléphones sont donc à disposition pour qu'ils puissent communiquer à distance avec leurs proches. "On dispose aussi d'une cellule d'écoute psychologique à l'Ehpad (du lundi au jeudi tous les après-midi)", complète Jean-Philippe Sajus.

Le contact avec les familles est aussi primordial en cette période : "On essaye d'avoir les proches au moins deux fois par semaine. On reste très disponible pour répondre aux questions", assure le directeur du centre hospitalier. Un courrier a été adressé aux familles le 1er avril pour présenter les mesures mises en place dans l'établissement. Une manière de rassurer.

Pour l'heure, seul l'Ehpad les 7 sources est concerné par des cas de Coronavirus à Bagnols. La CGT "confirme pourtant des tensions sur les matériels de protection dans les Ehpad" de la ville. De ce côté-là, Jean-Philippe Sajus veut se montrer rassurant : "On a mis en place des mesures barrières. Une semaine avant la fermeture de l'établissement, on donnait déjà des masques chirurgicaux au personnel et des FFP2 ont été introduit après et sont réservés au personnel au contact avec les patients." Les Ehpad ont aussi profité de l'arrivée en nombre de masques en Occitanie il y a une semaine. Pas de manque non plus au niveau des solutions hydroalcooliques, assure le directeur.

Marie Meunier

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité