Faits Divers

NÎMES Les gendarmes interceptent un jeune conducteur qui roulait à 188 km/h sur l’A9

Vendredi dernier sur l'autoroute A9, direction Montpellier un peu après le péage Nîmes-Ouest, les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière ont interpellé un jeune conducteur pour une vitesse retenue de 188 km/h.

Jeune conducteur (titulaire du permis de conduire depuis moins de deux ans) il ne devait pas dépasser le 110 km/h. D'autre part, le test stupéfiant s'est révélé positif.

Les gendarmes ont procédé à la saisie immédiate du véhicule et l'intéressé aura à répondre de ses actes devant la justice.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

3 réactions sur “NÎMES Les gendarmes interceptent un jeune conducteur qui roulait à 188 km/h sur l’A9”

  1. Arrêtez de croire que ca mérite prison et saisie du véhicule bande de malades, ce n’est qu’un coup de pédale supplémentaire, il n’était pas à 340 comme sur les routes Allemandes, les français sont bons pour gâcher la vie d’un p’tit jeune un peu en retard

    1. Nul n est censé ignorer la loi. Pauvre petit jeune qui conduit trop vite et qui aurait pu tuer des gens et de plus sous stupéfiants. Vous n avez pas honte d ecrire de tels propos.qu auriez vous pensé si ce pourri avait tué un de vos proches à cause de la vitesse et des effets des stupéfiants?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité