A la uneFaits Divers

GARD Une agression à domicile d’une extrême violence : un retraité entre la vie et la mort

(Photo d'illustration/DR)

Deux retraités frappés et grièvement blessés chez eux à coups de barres de fer.

(Photo d'illustration/DR)

Les faits se sont déroulés dimanche 12 avril vers 9h. Des individus ont frappé et blessé un couple de septuagénaires, avec un pronostic vital en jeu pour le retraité.

C'est à coup de barres de fer que les malfaiteurs ont pénétré hier matin vers 9h au domicile d'un couple de retraités situé dans un village à une quinzaine de kilomètres au nord de Nîmes. À l'aide d'une barre en acier, ils ont frappé le septuagénaire qui est très grièvement atteint et dont le pronostic vital est engagé. Il a été pris en charge par les pompiers et évacué en urgence vers un centre hospitalier de la région. Les malfaiteurs ont fouillé la maison à la recherche d'objets et de numéraires.

Pronostic vital engagé pour une victime

La propriétaire des lieux aurait également été frappée et hospitalisée après cette violente agression mais elle est plus légèrement blessé. Les septuagénaires seraient parvenus à donner l'alerte et des patrouilles du groupement de gendarmerie présentes près du lieu sont intervenues rapidement. Les individus ont refusé de s'arrêter et ont pris la fuite en direction de Nîmes. Plusieurs suspects ont été arrêtés dimanche après-midi à Nîmes et dans un autre département par la section de recherches de Nîmes.

"Une agression à domicile d'une extrême violence avec un retraité entre la vie et la mort, souligne Éric Maurel, le procureur de la république de Nîmes, qui supervise les investigations. Quatre personnes sont ce lundi matin en garde à vue et une enquête pour vol avec violences et en bande organisée est en cours", complète le patron du parquet de Nîmes.

 

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité