A la uneFaits Divers

GARD Une conductrice roule ce vendredi 30 kilomètres à contresens sur l’autoroute

La voiture après l'interpellation de la conductrice. Photo Gendarmerie du Gard

Une grosse frayeur ce matin sur l'autoroute A9 dans le sens de la descente Nîmes-Montpellier, une voiture a été croisée par de nombreux automobilistes à contresens sur l'axe routier.

Immédiatement les gendarmes ont procédé à la fermeture de l'A9 et ont essayé d'interpeller le bolide qui déboulait à près de 150 km/h, confirme le parquet de Nîmes qui a ouvert une enquête.

Finalement interpellée la conductrice ne paraissait pas dans son état normal. Elle était sous l'emprise de stupéfiants selon les premiers éléments. Elle a été arrêtée avec le passager qui l'accompagnait. Il n'y a pas eu de blessé durant ce périple hyper dangereux.

À 16h, ce vendredi 17 avril, les services du procureur de Nîmes précisaient que la voiture suspecte était repérée ce matin vers 10h10 à hauteur de Roquemaure en direction de Nîmes. "Les gendarmes rattrapaient le véhicule en cause qui circulait à 150 km/h à hauteur de Milhaud et lui intimait l'ordre de s'arrêter. Le véhicule stoppait une première fois à hauteur de Vergèze avant de reprendre sa course manquant de percuter les gendarmes descendus sur la chaussée pour procéder à l'interpellation", selon le vice-procureur Patrick Bottero.

Une automobile finalement stoppée à hauteur de Gallargues grâce à un barrage édifié par les militaires du PSIG de Vauvert. La conductrice âgée de 25 ans, a été placée en garde à vue pour "refus d'obtempérer, mise en danger de la vie d'autrui, et refus de se soumettre aux vérifications de l'état alcoolique et de stupéfiants". Un médecin a décidé son hospitalisation d'office dans un hôpital psychiatrique. Son passager, âgé de 30 ans, a lui été mis hors de cause.

Photo Gendarmerie du Gard

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité