Faits Divers

ALÈS La victime ne porte pas plainte, les deux hommes libérés

Alès (Photo d'archives : Élodie Boschet/Objectif Gard)
Alès. Photo Objectif Gard

La police nationale a été appelée en urgence dans la nuit de samedi à dimanche vers 23h, par un homme qui avait été victime d'une agression...

Il affirmait que deux individus avaient arraché son téléphone à hauteur de la grand rue Jean-Moulin, dans le centre-ville de la capitale gardoise, et il donnait des précisions sur les agresseurs présumés. La police alésienne est parvenue à retrouver rapidement et à interpeller deux suspects qui ont été placés en garde à vue. Une enquête pour "vol en réunion" était ouverte. Dimanche, les investigations ont continué et l'audition des deux mis en cause a permis de les libérer sans qu'aucune charge ne soit retenue contre eux. La victime elle a disparu des radars. Elle n'a pas souhaité porter plainte !

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité