Faits Divers

NÎMES Mandat d’arrêt pour l’homme qui a giflé sa compagne au parloir de la prison

Photo d'illustration.

8 mois fermes et un mandat d'arrêt à son encontre ont été prononcés par les magistrats du tribunal correctionnel de Nîmes. Jeudi, l'audience de comparution immédiate a jugé un homme d'une trentaine d'années pour des violences conjugales survenues à l'intérieur de la maison d'arrêt et plus précisément au parloir. L'action se déroule en décembre dernier, une femme vient voir son compagnon et lui annonce qu'elle veut le quitter. Va suivre une scène de violence où le détendu assène une forte gifle à sa compagne.

Entre-temps le mis en cause est sorti de détention car il avait purgé sa peine. Hier donc, il devait comparaître libre, mais le prévenu n'est pas venu devant ses juges. Il a été sanctionné en son absence. Il est dorénavant recherché par les autorités.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

2 réactions sur “NÎMES Mandat d’arrêt pour l’homme qui a giflé sa compagne au parloir de la prison”

  1. Normal quelle est envie de le quitter.. un mec comme ça il est déjà en prison j’ai l’impression qu’il est bien à sa place… Enfin je dis un homme… Plutôt une tapette pour taper sa femme…

  2. À mon avis il est sorti trop tôt lui..
    Vous auriez dû le garder un peu plus.. Car j’ai bien peur qu’il s’en prenne à sa femme… À suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité