Actualités

NÎMES Avec sa « Map’Fraises », Léa remporte le concours du chef pâtissier Cédric Grolet

Avec cette création, Léa Chiari a tapé dans l'oeil du chef Cédric Grolet (Photo Léa Chiari)

Avec sa "Map'Fraises" intitulée "Tous unis face au covid-19", la Nîmoise Léa Chiari fait partie des quatre vainqueurs du concours lancé par le réputé chef pâtissier Cédric Grolet. Choisie parmi des milliers de participants, elle passera une journée en labo avec le chef quand la crise sanitaire sera terminée.

En avril dernier, Léa Chiari, une Nîmoise de 33 ans, participait au concours culinaire lancé par le chef pâtissier Cédric Grolet en réalisant sa "Map'Fraises". Le but étant d'être le plus créatif avec comme produit phare, la fraise. Une création où cette élève de École nationale supérieure de pâtisserie d’Yssingeaux a reconstitué la carte du monde en découpant minutieusement des morceaux de ce fruit rouge. Une réalisation intitulée "Tous unis face au covid-19" inspirée de l'actualité et de la pandémie mondiale liée au coronavirus.

Satisfaite de son travail, Léa avait reçu sur Instagram un "like" de la part de l'instigateur du concours. Mais elle ne pensait jamais faire partie des quatre vainqueurs, parmi des milliers de participants, et ainsi passer une journée avec Cédric Grolet, élu meilleur pâtissier du monde en 2018. Pourtant c'est bien ce qu'il s'est passé ! L'oeuvre de la Gardoise a tapé dans l'oeil du chef qui l'a sélectionnée dans les quatre gagnants. Une annonce faite lundi sur le réseau social avec un post des créations retenues. De quoi récolter plus de 120 000 "likes" et une importante visibilité de ses créations pour Léa.

"J'ai entendu mon téléphone sonner dans tous les sens et j'ai reçu des centaines de messages de félicitations. C'était tellement impensable que je gagne", commente la lauréate. Une première reconnaissance par ses pairs pour Léa qui s'est reconvertie dans la pâtisserie en septembre dernier. "Le parcours de Cédric Grolet est extraordinaire. J'ai une véritable admiration pour son travail. C'est une chance énorme de pouvoir le rencontrer", s'impatiente Léa.

Cette dernière va passer une journée en laboratoire avec le chef pâtissier quand la situation sanitaire le permettra. De quoi glaner de précieux conseils pour la Nîmoise qui a pour projet d'ouvrir sa propre pâtisserie.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité