Faits Divers

ALÈS Le mineur interpellé pour incitation à la rébellion contre la police placé sous contrôle judiciaire

Ce matin, gendarmes et policiers sont intervenus dans le quartier des Cévennes à Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Photo illustration Tony Duret / Objectif Gard

Un adolescent âgé de 17 ans et demi a été interpellé dans la nuit de samedi à dimanche après des violences sur les policiers d'Alès qui patrouillaient dans le quartier populaire des Cévennes.

Le parquet des mineurs de Nîmes réclamait ce lundi 1er juin son placement en détention provisoire. Ce jeune connu pour d'autres affaires pénales, notamment un dossier "d'extorsion" et autre de "vol avec violence", a été relâché ce dimanche par un juge pour enfants du tribunal judiciaire de Nîmes et placé sous contrôle judiciaire.

Il a été mis en examen pour "violences sur une personne dépositaire de l'autorité publique, incitation à la rébellion, dégradations de bien public" survenues dans les rues d'Alès.

Il a refusé de se laisser interpeller il y a deux nuit dans la capitale cévenole et a demandé de l'aide à ses copains de quartier afin d'éviter l'arrestation. Les forces de l'ordre ont été obligées d'utiliser du gaz lacrymogène pour évacuer le quartier avec le mis en cause.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité