A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Les coulisses de la rencontre entre Bernard Blaquart et Rani Assaf

La situation est toujours tendue entre les deux hommes selon nos informations (Photo Anthony Maurin)

Bernard Blaquart, l'entraîneur du Nîmes Olympique, a bien rencontré son président Rani Assaf,mercredi dernier. Mais la situation reste dans l'impasse car les deux parties ne se sont pas entendues, le coach souhaitant un poste de reconversion qu'on lui a promis il y a plusieurs mois mais qui ne serait plus d'actualité pour la direction.

En plus de celle entre Yvan Lachaud et Daniel Richard, en vue du second tour des élections municipales de Nîmes, la rencontre entre Bernard Blaquart et Rani Assaf était aussi très attendue ces jours-ci. Si le premier rendez-vous devait consacrer une union, le second convoquait plutôt un divorce.

Selon une source proche du président du Nîmes Olympique les deux hommes se sont rencontrés mercredi dernier. Ironie du sort, cet échange a eu lieu à Montpellier dans les locaux du président, par ailleurs chef d'entreprise.

Dans le camp Blaquart, où l'on attendait cette rencontre depuis plus d'un mois, l'objectif était de fixer les contours d'une reconversion au sein du club apparemment promise en décembre par son employeur. Mais le second protagoniste n'est clairement plus dans cet état d'esprit et les accords verbaux de l'hiver ont fondu sous le soleil du printemps. Aucun poste ne serait donc libre pour celui qui a sauvé l'équipe de la relégation en décembre 2016, l'a ensuite hissée en Ligue 1 en 2018 et maintenue deux années consécutives dans l'élite ; même si la dernière a été écourtée en raison du coronavirus.

La ligne actuelle du club serait donc clairement de se séparer du technicien de 62 ans mais sans payer les indemnités des trois années de contrat qui courent encore. Une somme qui représente un peu plus de 700 000 € si on prend seulement en compte son salaire sans les éventuelles primes ou autres clauses dues. Durant ce rendez-vous aucun arrangement financier n'a été évoqué car ce n'était pas le thème de la rencontre.

Mais comment alors sortir de cette impasse ? La deuxième solution serait donc que Bernard Blaquart démissionne. Une situation qui arrangerait bien sûr le président Assaf qui aurait clairement fait comprendre sa position au principal intéressé. Lequel n'est évidemment pas dans cette démarche. En tout cas, pas pour le moment même si cela reste une possibilité...

"Rien n'est vrai"

Comme d'ailleurs le fait que Blaquart le Charentais puisse être présent à la reprise de l'entraînement au centre de la Bastide (sur le papier il reste l'entraîneur, NDLR) dont la date du 22 juin ne semble plus certaine. Une rentrée, une semaine plus tôt, a même été évoquée. Les joueurs sont donc encore en vacances au moins pour deux semaines mais rien n'est fixé.

C'est donc le flou le plus total autour de l'avenir de Bernard Blaquart qui pourrait aussi prendre sa retraite, lassé par cette dernière année. Concernant la question d'une nouvelle expérience ailleurs, le principal intéressé, qui ne souhaite pas s'exprimer sur sa situation, a simplement répondu "rien n'est vrai", par texto, au sujet des différentes rumeurs circulant actuellement.

Et selon nos informations, aucun contact direct n'a été établi que ce soit avec Bordeaux, Montpellier ou encore avec Toulouse, où on l'annonçait à un poste de manager général. Avant d'étudier les sollicitations, l'entraîneur voudrait clarifier sa situation dans le Gard. Après cette première rencontre infructueuse, Bernard Blaquart serait une nouvelle fois dans l'attente d'être recontacté par son président pour sortir enfin de cette impasse.

Espérons que les antennes 4G de Free soient donc pleinement opérationnelles dans les prochains jours. Ne serait-ce que pour permettre au Nîmes Olympique de préparer, une fois n'est pas coutume, sereinement la nouvelle saison...

Abdel Samari

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité