ActualitésPolitique

MUNICIPALES Le parti EELV retire tout soutien à Daniel Richard

Europe Écologie Les Verts affirme que Daniel Richard n'a jamais été adhérent de ce parti (Photo Corentin Corger)

Le parti Europe Écologie Les Verts a rédigé un communiqué annonçant officiellement qu'il ne soutient pas Daniel Richard pour le second tour des municipales après son union avec Yvan Lachaud, le candidat LREM, et menace de poursuites en cas de l'utilisation de l'image du parti. 

Comme on pouvait s'y attendre après l'annonce d'une union entre Yvan Lachaud et Daniel Richard pour le second tour des élections municipales de Nîmes, le parti Europe Écologie Les Verts annonce dans un communiqué retirer tout soutien à l'écologiste de 76 ans.

"Nous prenons acte de la rupture des accords politiques qu’il avait conclus avec nos adhérents nîmois pour l’élection municipale de Nîmes", est-il précisé dans cette lettre cosignée par Pierre Hardy, le secrétaire régional EELV, et Sibylle Jannekeyn, porte-parole régionale et ancienne numéro 2 sur la liste "Nîmes, une ville nommée désir", déposée lors du premier tour.

Après fusion, "la nouvelle alliance avec M. Lachaud est contraire à ce qui a été établi lors de la mise en place de la liste pour le premier tour et à nos orientations politiques telles que définies par notre conseil fédéral", poursuivent les deux élus. Une nouvelle "liste de Droite soutenue par La République en marche", qui entraîne une "rupture de l’accord conclu avec M. Daniel Richard." 

"Daniel Richard n'a jamais été adhérent"

Le communiqué précise également que "aucune personne adhérente à Europe Écologie Les Verts ne peut le soutenir ni être présente sur une liste d’alliance avec M. Lachaud. Aucune personne sur la liste de deuxième tour ne peut porter les couleurs d’Europe Écologie Les Verts." Il est également indiqué que, "ni M. Richard ni M. Lachaud ne peuvent faire référence à notre parti ni utiliser notre nom ainsi que notre logo et l’ensemble de notre charte graphique. Dans le cas contraire, nous serions fondés à entamer des poursuites pour usurpation de notre identité politique."

Un rétropédalage courant en politique quand on se souvient que le député européen de ce même parti, Yannick Jadot, était venu à Nîmes soutenir Daniel Richard tout comme Julien Bayou, le secrétaire national, début mars dernier. EELV conclut en précisant : "Nous confirmons que M. Daniel Richard n’a jamais été adhérent d’Europe Écologie Les Verts." 

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité