A la uneActualités

DÉCONFINEMENT Don du sang : « La situation est aujourd’hui préoccupante »

Dès les premiers jours du confinement, les donneurs étaient nombreux à taper à la porte du centre de collecte de Nîmes, au CHU Carémeau. (Photo : ObjectifGard)
Dès les premiers jours du confinement, les donneurs étaient nombreux à taper à la porte du centre de collecte de Nîmes, au CHU Carémeau. (Photo : ObjectifGard)

Alors que les donneurs ont répondu présent au plus fort de la crise sanitaire, ils sont moins nombreux à venir donner leur sang depuis le déconfinement.

Et pourtant, les besoins des patients sont toujours aussi importants, voire davantage avec la reprise de l’activité hospitalière. "La situation est aujourd’hui préoccupante, affirme l'Établissement français du sang (EFS) dans un communiqué. Les réserves de sang sont désormais en-dessous du seuil d’alerte et tout indique qu’elles continuent de baisser."

L’EFS fait face à deux difficultés impactant fortement les réserves de sang. La première est liée à ce que depuis le début du confinement de nombreuses collectes mobiles ont été annulées, notamment dans les universités et les entreprises. Ce phénomène persiste même en période de déconfinement (secteurs encore ralentis, télétravail ou encore locaux indisponibles). La seconde trouve son origine dans une baisse des prélèvements sur les collectes maintenues, du fait du renforcement des mesures de sécurité sanitaire qui en ralentissent le déroulement et, depuis le 11 mai, d’une baisse de fréquentation des donneurs. L'EFS rappelle qu'en zone verte ou rouge, il est toujours possible de donner son sang.

#Prenez le relais : tous donneurs de sang

À l’occasion de la Journée mondiale des donneurs de sang, célébrée le 14 juin, l’EFS lance pour la seconde année l’opération « #Prenez le relais, un mois pour tous donner ! ». Tous les citoyens sont invités à se faire les ambassadeurs du don de sang du 8 juin au 11 juillet 2020 en donnant leur sang et en encourageant leur entourage à le faire à leur tour. L’objectif : former une grande chaîne de solidarité collective qui se formera ainsi grâce à ce passage de témoin pour aider les patients qui ont besoin de transfusions sanguines.

Où donner son sang au mois de juin à Nîmes et dans les alentours ?

Le site EFS à Nîmes : au CHU Carémeau, rue du professeur Robert-Debré.
Lundi et jeudi : 11h30 – 13h30 / 14h30 – 19h
Mercredi et vendredi : 9h – 13h30 / 14h30 – 17h
Ouvert les 2e et les 4e samedi du mois : de 8h30 à 16h.

Les collectes mobiles : Pour savoir où donner dans tout le département, connaître le lieu de collecte le plus de proche de son domicile ou lieu de travail, rendez-vous sur dondesang.efs.sante.fr ou sur l’application « Don de sang ».

À lire aussi : Covid-19. Qu'on se le dise, la collecte de sang se poursuit

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité