ActualitésPolitique

GARD RHODANIEN Les communistes soulèvent des « incertitudes » en amont du conseil d’Agglo de ce soir

Agglomération du Gard rhodanien (photo d'illustration)

Dans un communiqué envoyé en fin de semaine, Michel Tortey, secrétaire de la section Gard rhodanien du Parti communiste français (PCF), souligne la "situation inédite (qui) se présente à l'Agglomération." À savoir : le déroulement d'un conseil hybride rassemblant élus fraîchement investis et ceux en place depuis 2014 où un second est nécessaire (Bagnols et Pont-Saint-Esprit entre autres). 

"Au-delà du cocasse du contexte, la tragédie du covid entraîne de nouvelles difficultés à notre bassin de vie et ne va pas arranger la situation de la collectivité. Il convient que les nouveaux élus puissent voter en connaissance de cause avant d’approuver le budget", est-il indiqué dans le communiqué.

Michel Tortey pointe du doigt une zone de flou sur la situation financière de l'Agglo : "Nous avons demandé en septembre dernier la publication de documents [...]. L’affaire du dossier "Scène Campagne Cornillon" et notamment de l’association Interface n’a pas été non plus élucidée." Il espère aussi des éclaircissements sur la gestion du tourisme en Gard rhodanien alors qu'une délibération porte justement sur l'attribution d'une subvention de fonctionnement à l'association de l'office de tourisme. "Voilà quelques incertitudes qui planent sur la collectivité du Gard rhodanien. Les nouveaux élus qui découvrent la situation ont besoin d’en être informés avant d’approuver ou non le vote du budget", résume Michel Tortey.

Pour ce qui est du budget, le président, Jean-Christan Rey, a indiqué lors d'un point presse vendredi soir qu'il serait "calqué sur celui de 2019" et que ce "serait un des plus neutres" qui serait proposé. Il a préféré voter le budget dès ce lundi, avant le second tour, pour répondre plus vite à certains enjeux : "il y a un certain nombre de mesures sur le covid et sur la relance nécessaire. [...] Si on avait attendu le renouvellement, ça nous faisait dans le meilleur des cas un vote du budget fin juillet et on n'aurait été globalement opérationnels qu'en septembre."

Pour rappel, le conseil d'Agglo se tiendra ce lundi 8 juin à 18h, à la salle multiculturelle de Bagnols-sur-Cèze et il comporte 32 délibérations. Les places dans le public seront limitées à 10 personnes mais la séance sera retransmise en direct sur Facebook, avec l'aide des techniciens de la Moba.

Marie Meunier

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité