Faits Divers

GARD Deux ans de prison pour un rodéo avec les gendarmes

(Photo / Objectif Gard)

Il est âgé d'une vingtaine d'années et son casier judiciaire compile 17 condamnations. Le prévenu a écopé, mardi, de deux ans de prison après avoir refusé de s'arrêter lors d'un contrôle de la Gendarmerie.

Cet homme a été arrêté vendredi dernier après avoir pris tous les risques. Les militaires souhaitaient qu'il se gare, mais le conducteur a refusé d'obtempérer en accélérant à hauteur du village de Vestric-et-Candiac, près de Vauvert.

Des motards qui ont été obligés d'appeler du renfort pour procéder à l'interpellation du mis en cause. Voitures de la gendarmerie et motards ont fini par avoir gain de cause en procédant à l'arrestation du conducteur et de son passager. Ce dernier a essayé durant la course-poursuite de stopper le rodéo de son ami.

Un prévenu amnésique

"Il a même essayé de descendre du véhicule en marche", note la présidente du tribunal correctionnel de Nîmes, Christine Ruellan. Un prévenu qui a des soucis réguliers avec les forces de l'ordre et qui a été déjà sanctionné pour des violences en réunion, des conduites sans permis et assurance et dont l'habitude est de ne pas s'arrêter lors des contrôles. Lorsque la juge l'interroge sur ses précédentes condamnations, le prévenu réplique qu'il ne s'en souvient pas !

"En février 2019 c'est assez récent, vous avez été condamné pour un refus d'obtempérer et une conduite sans permis. Vous vous en souvenez ?", demande le magistrat. "Non pas du tout. Pour les faits de la semaine dernière, j'ai agi avec le stress, l'angoisse, la peur. J'ai pas pris conscience du risque", essaie de convaincre le chauffard qui repart en détention à l'issue du jugement le sanctionnant de deux années ferme.

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité