A la uneActualités

NÎMES Une marche blanche en mémoire de Laurie, tuée à l’âge de 28 ans

La marche blanche en hommage à Laurie, tuée le 17 janvier 2018, a eu lieu ce jeudi matin, juste avant l'ouverture du procès de son meurtrier présumé. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)

Le procès de Gabriel, meurtrier présumé de Laurie, s’est ouvert ce jeudi 2 juillet à la cour d’assises du Gard, à Nîmes.

Avant l’ouverture de ce procès qui s’annonce douloureux pour les proches de Laurie, une centaine de personnes a participé ce jeudi matin à une marche blanche. Le cortège est parti du parvis des arènes pour se rendre jusqu’au numéro 5 de la rue Massillon, à l’endroit où Laurie, alors âgée de 28 ans, a été mortellement poignardée le 17 janvier 2018, par son ex-compagnon, Gabriel. Tous les participants étaient vêtus d’un tee-shirt blanc floqué d’une photo de la victime et de deux messages : « Il l’a tuée » et « Justice pour Laurie ».

Le cortège est parti du parvis des arènes pour rejoindre la rue Massillon, à l'endroit où s'est produit le drame. (Photo : Stéphanie Marin / Objectif Gard)

Un bouquet de fleurs blanches a été déposé par les parents de Laurie sur le lieu du drame. Puis proches, amis et soutiens de la famille ont applaudi pendant une minute. Touchée par ce bel hommage rendu à sa fille, Nicole Tercero, accompagnée de Béatrice Bertrand, présidente du Centre d'information sur les droits des femmes et des familles du Gard, a remercié l’ensemble du cortège avant de prendre la direction du palais de justice de Nîmes. « C’est une vraie épreuve que nous allons vivre. Nous n’attendons pas d’excuses de sa part, ça ne me ramènera pas Laurie, mais une sentence forte de la part de la justice », a lancé la maman. Le procès de Gabriel durera deux jours.

Une centaine de personnes a participé à la marche blanche en mémoire de Laurie. (Photo : Stéphanie Marin / ObjectifGard)

En vidéo

Stéphanie Marin

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité