ActualitésSociété

PONT-SAINT-ESPRIT Les élèves retournent au collège George-Ville pour des « vacances apprenantes »

Au collège George-Ville à Pont-Saint-Esprit, sept élèves allant de la 6e à la 4e avaient rendez-vous à 9h devant l'établissement pour le début du dispositif "vacances apprenantes". (Marie Meunier / Objectif Gard)

Comme dans beaucoup de villes du Gard et de France, ce lundi marquait le premier jour des vacances d'été mais aussi le coup d'envoi de l'opération "vacances apprenantes 2020". Après plusieurs mois sans cours en présentiel à cause de la crise sanitaire, une dizaine de collégiens de George-Ville à Pont-Saint-Esprit bénéficiera du dispositif toute la semaine. 

Ce lundi matin, sept élèves allant de la 6e à la 4e avaient rendez-vous à 9h devant le collège spiripontain pour débuter leurs "vacances apprenantes". Au programme des matinées : renforcement des compétences scolaires des élèves dans l'acquisition des savoirs fondamentaux. En clair, les matières comme les mathématiques, le français... L'après-midi, c'est activités culturelles, sportives et découverte de la nature. Les élèves iront par exemple au parc Accroche aventure, à la piscine Moby parc, faire de l'escape game, du paint ball... Toute cette partie "sorties" a été organisée par la mairie. "Ça vaut le coup de venir travailler", lance Youssef, élève de 6e.

Le principal du collège, Laurent Richard, voit aussi à travers ses activités l'occasion pour les élèves de les "reconnecter avec l'esprit collectif". Car pendant le confinement, ils n'ont pas eu de contact direct avec leurs camarades ou l'équipe pédagogique. "Les élèves bénéficiant de ce dispositif ont été proposés par les équipes pédagogiques et éducatives du collège George-Ville ainsi que par les services municipaux concernés. Seuls les élèves volontaires participent au projet", est-il précisé dans un communiqué du collège. "On avait envie de revenir travailler. On devait faire des devoirs en ligne sur l'ENT mais il y avait beaucoup de bugs", rapportent les élèves. Certains n'avaient pas remis les pieds au collège depuis mars.

Il s'agit pour eux de rattraper les mois de confinement, loin de leurs salles de classe, et aussi d'aborder plus sereinement la rentrée de septembre. Mais le principal déplore :"Tous les élèves vont être pénalisés par cette crise. On va se retrouver avec des niveaux scolaires très différents. Il va y avoir un gros travail pour les enseignants de ré-homogénéisation des niveaux et cela passe par l'apprentissages des fondamentaux."

La première semaine de réouverture des écoles, l'établissement spiripontain avait accueilli une soixantaine d'élèves et avait réussi à augmenter sa capacité jusqu'à 240 élèves sur un effectif total de 550.

Le matin, les élèves bénéficiaires seront en classe et l'après-midi, c'est activités culturelles, sportives ou découverte. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Cette opération "vacances apprenantes" issu du dispositif "École ouverte" existant depuis 2013, est financée par le ministère de l'Éducation nationale. Elle prend particulièrement de sens après "une période inédite particulièrement lourde pour certains de nos jeunes", précise le collège. L'établissement n'a la capacité de la mettre en place que pour cette semaine allant du 6 au 10 juillet. Mais le principal assure : "On n'a pas le personnel nécessaire pour une semaine supplémentaire en juillet. Mais il n'est pas impossible qu'avec de nouvelles ressources, on débloque la dernière semaine du mois d'août."

Deux professeures de français sont volontaires pour donner des cours aux élèves (au-delà du français). L'équipe mobilisée se compose aussi d'une assistante d'éducation et d'un étudiant détenteur du BAFA. Sans compter l'équipe de la vie scolaire qui reste présente et les agents d'entretien du collège. "On est toujours sous le protocole sanitaire", rappelle le principal. Il ne faut pas l'oublier...

Marie Meunier 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité