Actualités

TOROS La première novillada post-confinement aura lieu à Beaucaire

José Antonio Valencia. (Photo : P. Colleoni)

Le dimanche 26 juillet, l'association Aficion Taurine Beaucairoise (ATB) organisera la première novillada piquée de la saison française dans les arènes de Beaucaire.

Le 16 mai dernier, l'association ATB annonçait l'annulation de la novillada prévue le 26 juillet 2020 dans les arènes de Beaucaire. À ce moment-là, compte tenu des incertitudes liées à l'évolution de l'épidémie de coronavirus, la mairie avait décidé de ne pas rouvrir ses arènes. Mais au début de ce mois de juillet, changement de programme, l'association a finalement eu l'autorisation d'organiser sa novillada. La première de la saison française post-confinement.

L'ATB a donc repris sa copie conservant ainsi l'affiche initialement prévue. "Cette année, on fêtera le centenaire d'un élevage très important en Espagne, celui du Conde de la Corte. Il y aura donc trois novillos du Conde de la Corte pour un "desafio" (défi, Ndlr) avec trois novillos d'un élevage très connu qui s'appelle Dolorés Aguirre", explique Laurent Giner, président de l'ATB. Face à ces novillos dans les arènes de Beaucaire, les novilleros Francisco Montero, José Cabrera et José Antonio Valencia. "Un cartel solide avec des jeunes qui ont déjà fait parler d'eux les années précédentes. Et Montero que tout le monde attend parce qu'il n'est pas revenu en France depuis Boujan l'an passé".

L'engouement des aficionados est au rendez-vous et ce depuis l'annonce faite par l'association sur les réseaux sociaux. "Des personnes nous appellent de loin, du Sud-Ouest, même de Barcelone. Des personnes qui d'habitude ne venaient pas parce qu'elles avaient des spectacles à proximité. Il y a un engouement car il n'y a rien eu avant et rien en même temps que nous", commente Laurent Giner. Protocole sanitaire oblige, l'organisation limitera le nombre d'entrées à la vente. La jauge maximale des arènes de Beaucaire est de 4 000 places.

Stéphanie Marin

Par ailleurs : Le lundi 27 juillet, les arènes de Beaucaire accueilleront la finale de La Palme d'or (course camarguaise).

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité