Faits Divers

NÎMES Violences conjugales : un compagnon écroué, interdiction du Gard pour un autre

L'Hôtel de police de Nîmes. Photo © objectifgard.com / MA
L'Hôtel de police de Nîmes. Photo Objectif Gard

Deux affaires distinctes de violences conjugales se sont déroulées au cours des derniers jours à Nîmes...

C'est le cas d'abord dans la soirée du 16 juillet dans le secteur nord Gambetta. La police est intervenue après un appel au 17 pour un homme qui venait de frapper au visage sa concubine et a commis des violences sur la sœur de celle-ci. Les deux femmes ont été blessées légèrement et conduites aux urgences par les pompiers. Le compagnon a été placé en garde à vue, puis sous contrôle judiciaire en attendant son futur procès. En attendant, il a l'interdiction de se trouver dans le Gard et d'entrer en contact avec sa conjointe.

Un autre dossier a été géré par la police, au cours de la matinée du 17 juillet... La police a interpellé "un homme âgé de 31 ans, alcoolisé qui s'était introduit de force et sous la menace d’un couteau chez son ex-concubine", indique un communiqué de la direction départementale de la police du Gard. Il a été placé en garde à vue, puis écroué en attendant sa comparution immédiate de cette semaine.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité