A la uneCulture

BAGNOLS/CÈZE Grande(s) première(s) pour le festival Vagabond à Bagnols plage

Christophe Laborie et Nohann Lefebvre organisent le Vagabond festival à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

À l’heure où de nombreux festivals s’annulent, en voilà un qui se rajoute : une particularité de plus pour un festival qui n’en manque pas.

Car le festival qui s’ouvrira ce soir avec deux spectacles (la pièce « Mon colocataire est une garce » et le one-man show d’Eric Collado) à Bagnols Plage, en bords de Cèze, n'était pas prévu en début d'été, et il se tiendra… dans une remorque. Une semi-remorque même, entièrement aménagée, climatisée et capable d’accueillir cent spectateurs dans un confort plutôt bluffant.

La salle est située dans la remorque (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« Il n’y en a que quatre en France, affirme le propriétaire de la bête, Nohann Lefebvre, gérant de l’entreprise Backstage, à Saint-Victor-la-Coste. C’est la région Centre-Val de Loire qui les a en tant que cinémas mobiles. » À la fin du printemps, la Région décide de vendre un des camions, qu’il faut rénover. L’idée séduit Nohann Lefebvre, qui de plus est équipé pour y effectuer les travaux nécessaires pour le remettre en marche.

« Je lui ai dit : ‘fonce!’ », rembobine son ex-associé mais toujours ami le producteur Christophe Laborie. Nohann Lefebvre franchit le pas et achète la bête en juin dernier avec une idée : « amener la culture dans des endroits mal équipés en proposant un concept complet. » Il faut dire que le fonctionnement est simple : il faut moins d’une heure pour déployer la salle, et un simple branchement pour le faire fonctionner. Bagnols Plage est sa première sortie.

« On peut arriver sur la place du village et proposer des spectacles avec une très bonne qualité d’accueil », résume Christophe Laborie. Pour construire la programmation de ce festival Vagabond, du nom du camion, il ne lui a pas fallu longtemps : « j’ai envoyé un SMS à des artistes que je connais, ils m’ont tous dit oui en vingt minutes. »

Le Vagabond 1 vu de l'extérieur (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Parmi eux, Isabelle Adamo et Terry Cometti, qui jouent dans la pièce « Mon colocataire est une garce » en ouverture ce soir, plus un one-man show pour Terry Cometti. « J’ai été agréablement surpris, quand on est à l’intérieur, on ne se doute pas qu’on est dans un camion, c’est bluffant », estime le comédien. « Pour nous c’est une première, on a l’impression de passer de ville en ville, comme l’époque de Molière », ajoute la comédienne. À côté d’eux, l’humoriste Alyson Kisney d’apprête à faire sa première scène en solo le 22 août au Vagabond. « Ça fait beaucoup de premières ! », s’amuse-t-elle.

Le festival se tiendra du 14 au 29 août, avec entre autres Tex, Anthony Joubert, Patrick Gadais, Erika Fisher ou encore Maxime, qui remplace Eric Thomas, empêché, pour les dates des 28 et 29 août.

Le programme :

VENDREDI 14 AOUT : Mon Colocataire est une garce - ERIC COLLADO

SAMEDI 15 AOUT : Mon Colocataire est une garce - ERIC COLLADO

DIMANCHE 16 AOUT : TERRY COMETTI - Mon Colocataire est une garce

LUNDI 17 AOUT : ERIKA FISCHER - Mon Colocataire est une garce

MARDI 18 AOUT : RAYMOND FORESTIER - Mon Colocataire est une garce

MERCREDI 19 AOUT : RAYMOND FORESTIER - Mon Colocataire est une garce

JEUDI 20 AOUT : GREG LE MAGICIEN - BABASS

VENDREDI 21 AOUT : GREG LE MAGICIEN - BABASS

SAMEDI 22 AOUT : ALYSON KISNEY - BABASS

DIMANCHE 23 AOUT : OLIVIER STEPHAN - ANTHONY JOUBERT

LUNDI 24 AOUT : OLIVIER STEPHAN - ANTHONY JOUBERT

MARDI 25 AOUT : Mon Colocataire est une garce - TEX

MERCREDI 26 AOUT : Mon Colocataire est une garce - TEX

JEUDI 27 AOUT : Mon Colocataire est une garce - Mon Colocataire est une garce

VENDREDI 28 AOUT : PATRICK GADAIS - MAXIME

SAMEDI 29 AOUT : PATRICK GADAIS - MAXIME

Deux séances par soir, 19 heures (15 euros, réduit 12 euros) et 21 heures (18 euros, réduit 15 euros).

Plus d’informations ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

1 commentaire sur “BAGNOLS/CÈZE Grande(s) première(s) pour le festival Vagabond à Bagnols plage”

  1. Bien. Mais pour les gestes barrière, rien n’est indiqué et c’est bien dommage. Déjà que Bagnols plage est dans le collimateur de la municipalité pour des manquements à ces gestes. Bon, il y a du pain, du vin et des jeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité