A la uneActualitésSports GardUSAM

USAM La Green team flanche à la fin et concède le nul

Après la défaite d'hier contre Toulouse, Nicolas Nieto et les Nîmois se sont repris ce samedi après-midi (Photo Fabio Foures / USAM)

Après une victoire, un match nul et une défaite, l'USAM a concédé un nouveau nul lors de sa quatrième rencontre de préparation face à Saint-Raphaël sur le score de 27-27. Dominateurs tout au long du match, les Gardois se sont fait rejoindre sur le fil. 

"Y a rien d'amical #remember", voilà le message inscrit sur la banderole affichée par les supporters du Green Kop derrière le but de la tribune nord du Parnasse. Une manière de montrer aux joueurs de Saint-Raphaël qu'ils évoluent cet après-midi en terre hostile. Une référence sans doute à la dernière confrontation entre les deux équipes, dans le Var le 19 décembre 2019, avec une fin de match houleuse où O'brian Nyateu, expulsé, avait subi un choc violent au nez. Un scénario avec une défaite à la clé (30-27) que les fans nîmois n'ont visiblement pas oublié et gardent en travers de la gorge.

Un élément qui ne perturbe pas la Green team qui veut forcément se reprendre après la défaite d'hier soir contre Toulouse (24-28). Pour cette deuxième rencontre en deux jours, Franck Maurice inverse et ce sont les joueurs aperçus lors du second acte d'hier qui débutent aujourd'hui. Avec dans le sept de départ Gallego, qui tient sa place malgré une béquille reçue au genou contre les Haut-Garonnais, accompagné de Paul, Acquevillo, Nieto, Minel, Rebichon, Tesio.

Kavticnik en forme

"Benji" qui se contente de défendre, laissant Vid Kavticnik gérer les phases offensives. C'est le Slovène qui ouvre les hostilités avec un tir surpuissant dans la lucarne (1-0, 3e). Comme hier, les Nîmois entament convenablement la rencontre bien aidés par plusieurs arrêts de Teodor Paul. C'est même mieux en attaque placée avec davantage de décalages et de la variation dans les actions. Quentin Minel et Jean-Jacques Acquevillo canardent de loin, Julien Rebichon assure en face à face (8-7, 13e).

Le capitaine nîmois Julien Rebichon a partagé son temps de jeu avec Michaël Guigou (Photo Fabio Foures / USAM)

Mais quelques pertes de balle permettent à l'adversaire de rester à hauteur avec l'ailier Paschal à la conclusion. Voire même de prendre par moment les devants. On assiste à une fin de première période un peu décousue où même le tableau d'affichage a du mal à suivre. Grâce à Romain Tesio et Kavticnik, les locaux virent en tête à la pause (16-15). Au retour des vestiaires, les Nîmois passent la vitesse supérieure et prennent jusqu'à quatre unités d'avance bien emmenés par Acquevillo et Kavticnik, intraitable sur penalty (22-18, 38e).

"Nous n'avons pas voulu prendre de risques"

Le double vainqueur de la Ligue des Champions termine à nouveau meilleur scoreur côté nîmois (ex aequo hier avec Guigou et cinq buts marqués). Comme lors de la confrontation face à Toulouse, les Verts, qui ont revêtu une tunique blanche, flanchent physiquement en fin de rencontre et sont rattrapés dans les dernières minutes (27-26, 58e). Le compteur reste bloqué à 27 pendant les sept dernières minutes du match et les Varois refont leur retard jusqu'à l'égalisation (27-27). Ahmed Hesham a la balle de match à l'ultime seconde mais son tir heurte le poteau.

"Dans l'attitude et le contenu c'est satisfaisant même si à la fin on fait quelques fautes idiotes. Après, individuellement, je suis content pour Nicolas Nieto qui a vraiment fait un bon match", commente Franck Maurice, après coup. Un entraîneur qui a dû gérer les petits pépins physiques en fin de partie notamment pour Acquevillo, Minel et Gallego. "Nous n'avons pas voulu prendre de risques en laissant la même équipe jusqu'au bout. Quand Gallego sort cela inverse le rapport de force. Le but n'est pas de péter les mecs. Maintenant on rentre dans un cycle classique", complète-t-il. C'est à dire plusieurs jours de repos entre les matches et cela démarre dès mardi face à Istres, où Luc Tobie devrait faire son retour.

Corentin Corger

Match amical. USAM - Saint-Raphaël 27-27. Gymnase du Parnasse (mi-temps : 16-15). Avertissements à Nîmes :  Nieto (12e). Avertissements à Saint-Raphaël : Paschal (13e). Deux minutes à Nîmes : Gallego (33e), Salou (52e, 59e). Deux minutes à Saint-Raphaël : Marescot (16e), Kolakovic (21e, 38e).

USAM : Desbonnet (6/18), Paul (7/22); Gallego, Rebichon (1/2), Salou (2/2), Pugliese, Gibernon, Dupuy (1/3), Tesio (4/5), Guigou (2/3), Kavticnik (6/7), Acquevillo (6/8), Nieto (3/3), Minel (2/3), Hesham (0/3). Entraîneur : Franck Maurice. 

Saint-Raphaël : Demaille (3/19), Popescu (3/14); Barachet (1/3), Vojinovic, Mapu (2/2), Caïs, Kolakovic (2/5), Vigneron (0/1), Krakowski (3/6), Dipanda (3/4), Marescot (1/2), Melic (1/3), Decroix, Gayduchenko (6/7), Paschal (8/11), Petit. Entraîneur : Dan Rares Fortuneanu. 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité