A la uneActualitésFootballHandballNîmes OlympiqueSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce lundi 14 septembre

Alakouch souffre d'une grosse entorse (photo Anthony Maurin)

Du lundi au vendredi, retrouvez l'essentiel de l'actualité sportive gardoise en trois infos !

Nîmes Olympique

Alakouch devrait être forfait vendredi à Lyon  (photo Anthony Maurin)

La poisse pour Alakouch. Le défenseur latéral droit, qui n'avait plus joué depuis le 23 mars dernier (Rennes - Nîmes 2-1), faisait son retour sur les terrains hier. Entré à la 46e minute à la place de Romain Philippoteaux pour permettre à Renaud Ripart d’occuper un poste plus offensif, le Nîmois ne sera resté que 34 minutes sur le terrain. Blessé à une cheville, il a dû laisser sa place à Anthony Briançon. Sofiane Alakouch, qui a quitté la pelouse très déçu, souffre d’une grosse entorse. Il devra passer des examens dans la semaine et il ne devrait pas être en mesure de faire le déplacement à Lyon vendredi.

USAM

Sanad et les Nîmois s'entraîneront avec les Istréens demain (photo USAM)

Nîmes retrouve Istres. Au repos ce lundi, les Nîmois reprendront le travail demain. La semaine dernière, leur match amical à Istres avait été annulé parce que leurs adversaires n’avaient pas encore reçu les résultats de leurs tests covid. Cette fois c’est bon, les réponses sont arrivées du côté des Bouches-du-Rhône. À défaut de rencontre à proprement parler, les Usamistes vont pouvoir tout de même échanger avec les Istréens puisque ils participeront à un entraînement commun et à une opposition, ce mardi au gymnase Camargue, le Parnasse étant toujours indisponible pour cause de travaux.

FF Nîmes métropole Gard

Les Nîmoises se sont inclinés à Saint-Étienne 3-0  (Photo via MaxPPP)

Elles ne sont pas passées au vert. Les footballeuses de Nîmes métropole Gard se sont inclinées à Saint-Étienne, ce dimanche, pour le compte de la deuxième journée de D2 (poule B). Face à une équipe qui figure parmi les favorites pour la montée en D1, les Nîmoises ont certes perdu mais elles n’ont pas démérité. « Nous avons pu voir ce qu’était le haut niveau. Il y avait beaucoup de rythme et d’intensité. Les filles se sont même procurées deux opportunités de but. C’est un match très formateur pour l’équipe », a analysé Ludovic Gros, l’entraîneur nîmois. Après deux journées, FFNMG est dernier de la D2 avec aucun point. C’est aussi le cas de Thonon-Evian qui viendra à Nîmes le 27 septembre pour le compte de la troisième journée de D2.

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité