A la uneActualitésCulture

ÉDITORIAL Une Feria loin des grincheux

(photo : Archives Veronique Camplan)

Tout le monde depuis des semaines parle de cette Feria des Vendanges. Avec le covid-19, elle a failli passer à la trappe à plusieurs reprises...

Finalement, dans quelques jours, elle aura bel et bien lieu. Après celle du Riz ce week-end à Arles, qui s'est plutôt bien passée, la célèbre Feria des Nîmois devrait nous offrir un peu de joie et de plaisir au coeur de ce mois de septembre stressant avec la rentrée scolaire, la reprise du travail et le port du masque toute la journée. Les plus ronchons vous diront qu'il s'agit d'une version allégée, que c'est du grand n'importe quoi et que de toute façon, ce n'est que pour satisfaire l'économie de la ville. Probablement que cette feria sera bizarre. Sûrement que de traverser le boulevard Victor-Hugo sans se faire bousculer le samedi soir semblera irréel. Que les commerçants en profitent... Oui ! bon ! et après ? Et bien tant mieux. Ils sont restés fermé des mois, ils ont le droit de se refaire un peu la cerise. Et de revoir les gens heureux. Des aficionados après une corrida. Les jeunes et moins jeunes festaïres qui, même sans bodega, viendront, disciplinés, s’asseoir en terrasse pour profiter de l'instant. Et écouter de la musique. Sans danser debout ou à un mètre minimum. Sinon, en remuant les bras, les mains et même taper des pieds vissés sur leur chaise. On a encore le droit de taper des pieds ? Reste le soleil qui a apparemment décidé de faire la gueule au coeur du week-end. Enfin, pour le moment. Jusqu'à samedi, les prévisions sont bonnes. C'est après que ça se gâte. Mais avec un peu de chance, d'ici dimanche soir, on pourra passer entre les gouttes. Un peu comme cette feria qui a résisté aux vents contraires. Aux mauvais esprits. Aux grincheux. Mais qui aura finalement lieu. En toute simplicité.

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité