A la uneActualitésCulture

FAIT DU JOUR Les pépites des Journées européennes du patrimoine

La chapelle de Broussan, l'un des monuments à découvrir ce week-end. Photo : Coralie Mollaret.
La chapelle de Broussan, l'un des monuments à découvrir ce week-end. Photo : Coralie Mollaret.

Les Journées européennes du patrimoine se dérouleront tout au long du week-end avec des animations sur l'ensemble du département. Malgré un programme allégé en raison de la situation sanitaire, de nombreuses visites valent le coup d'œil. Objectif Gard vous propose une sélection de quatre pépites à découvrir. Mais la liste n'est bien sûr pas exhaustive. 

Cette année, les Journées du patrimoine ont pour thème le monde de l'éducation. Certaines communes du Gard en ont tenu compte et proposent tout le week-end aux visiteurs de découvrir un patrimoine lié, de près ou de loin, à l'apprentissage. Mais ce fil rouge n'est pas évident à suivre partout. Ainsi, certaines villes gardoises ont fait le choix de mettre l'accent sur l'histoire locale. Tour d'horizon.

À Nîmes : sur les traces des Compagnons du devoir

Une visite inédite au temple de Diane (Photo Anthony Maurin).

Tout le monde, ou presque, connaît le temple de Diane. Mais peu nombreux sont ceux qui ont prêté attention aux diverses marques et gravures qui ornent ses pierres. "Le temple a constitué depuis le XVIIe siècle une véritable étape pour les Compagnons du devoir, indique Bettina Célié, responsable du service responsable de l'événement pour la ville de Nîmes. Ces apprentis tailleurs de pierre ont laissé des marques gravées avec leurs signatures et la date de leur passage. C'est un aspect du temple que l'on méconnaît et qui s'ancre parfaitement dans la thématique de l'éducation." 

"Si le temps le permet, des démonstrations de taille de pierre seront par ailleurs proposées samedi et dimanche après-midi, place du chapitre, souligne Bettia Célié. Ces ateliers complètent parfaitement la visite du temple de Diane." Cette visite guidée inédite et gratuite, d'une heure environ, est proposée ce dimanche à 10 heures. Rendez-vous devant le temple de Diane, sans inscription.

À Uzès : à la découverte de l'école d'autrefois

À Uzès aussi, on a fait le choix de coller parfaitement à la thématique que cette édition 2020 des Journées du patrimoine. "Nous proposons une visite du cœur de ville centrée sur les différents lieux d'éducation", confirme Guillaume Boccaccio, responsable de la Maison du patrimoine et en charge de la programmation de l'événement.

Au programme notamment, une escale à l'école chrétienne des Frères d'Uzès. "C'était un établissement très célèbre installé à l'emplacement de l'actuelle médiathèque, explique Guillaume Boccaccio. Au XIXe siècle, cette école était tenue par des religieux qui étaient les premiers archéologues de la ville." Les visiteurs feront aussi étape à l'école Jean-Macé, toujours en activité et dont les bâtiments datent eux aussi du XIXe siècle. Visites guidées d'environ une heure programmées samedi et dimanche à 15 heures 30 et 17 heures. Entrée libre sur réservation au 04 66 22 68 88.

Au Grau-du-Roi : l'histoire maritime de la ville racontée en une exposition

Denis-Pierre Gozioso, responsable de l'exposition. (Photo DR)

Au Grau-du-Roi, c'est un véritable voyage dans le temps que propose l'Association des Mmarins et marins anciens combattants (AMMAC). Sur plus d'un siècle et en une exposition, c'est une bonne partie de l'histoire du Grau-du-Roi qui est retracée, de son activité maritime à son environnement en passant par les monuments qui ont jalonné son existence. "On retrouve de nombreux supports : des photographies, des cartes postales datant des années 1880, des maquettes de vaisseaux de haut bord, énumère Denis-Pierre Gozioso, président de l'association et responsable de l'exposition. On retrouve finalement pas mal d'éléments sur l'histoire de la pêche, de ponts graulens ou des traditionnelles joutes par exemple."  Entrée libre de 9 à 19 heures Salle Marcel-Pagnol, Place de la République, 24 Rue Alsace-Lorraine.

De l'époque antique au XXe siècle, l'histoire de Bellegarde en immersion

"Il était une fois Bellegarde". C'est le nom de la visite guidée proposée ce samedi à 14 heures 30 par le service patrimoine de la communauté de communes Terre d'Argence. "Nous démarrons de l'implantation des premiers hommes sur la commune pendant la préhistoire, avance sa responsable Séverine Guelh-Inès. Puis pendant deux heures, nous remontons dans le temps en passant par la période antique, puis le Moyen-Âge, jusqu'à l'histoire provençale du XXe siècle. Pour immerger le visiteur dans ces différentes époques, nous avons fait appel à des associations qui proposeront des tableaux vivants costumés."  Visite guidée avec un petit dénivelé. Prévoir des chaussures fermées. Places limitées. Réservation obligatoire au 04 66 59 26 57. Port du masque obligatoire.

Toujours à Bellagarde, des visites de la chapelle médiévale de Broussan, du moulin à huile et du musée de l'eau sont proposée. Enfin, Mas en Provence ouvre ses portes pour une découverte de la culture des planètes à parfum. Les procédés de distillation et différentes huiles essentielles seront présentées au cours des visites, samedi et dimanche à 10 heures 30 et 15 heures. Renseignements : 04 66 01 09 00. contact@mas-provence.fr

Boris Boutet

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité