A la uneActualitésFootballNîmes OlympiqueOAC AlèsSports Gard

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce lundi 28 septembre

Le derby se jouera à huis-clos (photo Anthony Maurin)

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos !

Nîmes Olympique

Toujours rien de neuf en attaque. Interrogé en conférence de presse après le match nul de son équipe face au RC Lens, Jérôme Arpinon, l’entraîneur du Nîmes Olympique a évoqué la fin du mercato. « Nous allons essayer de faire venir deux joueurs offensifs », a déclaré le coach nîmois. « Aribi, ce n’est plus qu’une question de visa ». L’attaquant algérien (26 ans) de l’Étoile du Sahel (Tunisie) a de grandes chances d’être le prochain à rejoindre le Gard. Reste à savoir qui sera le second. Il a été évoqué le nom de l’ancien Bordelais Diégo Rolan (27 ans) qui évolue désormais à La Corogne qui a été relégué en Segunda B (équivalent du National en Espagne) en juillet dernier. « Il fait partie d’une liste avec d’autres joueurs », a commenté l’entraîneur des Crocodiles. Au rayon des départs, Kevin Denkey est parfois annoncé au FC Bruges (D1 Belgique). Jérôme Arpinon n'a pas caché son souhait de ne pas voir l’attaquant togolais partir cette saison et il a loué l’implication de son jeune buteur.

Un derby sans public dimanche prochain (photo Anthony Maurin)

Le derby à huis-clos. C’est désormais officiel, le derby entre le Montpellier Hérault Sporting Club et Nîmes Olympique se disputera à huis clos. Il n’y aura donc pas de supporters au stade de la Mosson dimanche après-midi. Le site officiel du club héraultais a communiqué cette information il y a quelques heures. Ce sera donc un derby très particulier, et il manquera forcement l’ambiance très chaude des duels entre le MHSC et Nîmes. L’environnement ne sera en tous cas pas hostile aux Crocodiles. À eux d’en profiter.

USAM

Desbonnet déjà au taquet. Il n’a pas tardé à se mettre en évidence ! Rémi Desbonnet l’un des gardiens de but de l’USAM a fait une grosse performance face à Limoges (victoire de l'USAM 31-23) pour l’ouverture de la Lidl-Starligue. Avec treize arrêts (et deux buts) le nîmois a stoppé 37% des tentatives limougeaudes. Des statistiques qui le place déjà dans le top 3 des gardiens de but de la LS. L’ultime rempart de la Green team a réussi samedi son 1 463e arrêt et son 27e but. Impressionnant !

OAC

Les joueurs alésiens on vécu un déplacement pénible (photo facebook OAC)

Le périple alésien. « Cela n’est une excuse et il ne faut pas se cacher derrière ça », a prévenu Stéphane Saurat l’entraîneur de l’Olympique d’Alès en Cévennes. Mais il faut bien avouer que de déplacement de l’OAC à Blagnac a ressemblé à un calvaire. La métropole de Toulouse (dont Blagnac fait partie) étant classée en zone « alerte renforcée » les vestiaires du complexe sportif Andromède étaient fermés. Du coup, les joueurs d’Alès se sont changés dans les minibus. Puis, Stéphane Saurat a été obligé de faire sa causerie d’avant-match dans la tribune du stade au milieu des supporters adverses. La rencontre s’étant jouée sous une pluie battante, les Cévenols se sont vite retrouvés trempés dans comme des soupes. Après le match qui s’est soldé par une défaite 2-1, la délégation alésienne n’a pas pu se laver et c’est à peine séchée quelle est repartie pour trois heures de route. C’est seulement en arrivant chez eux, que joueurs et le staff ont pu enfin prendre une douche. Ce n’est rien de dire que ce déplacement a douché l’ardeur des Alésiens.

Tennis à Roland-Garros

Né à Nîmes, formé à Anduze, Benjamin Bonzi est de retour à Roland-Garros. (Photo FFT)

Ça passe pour Bonzi ! Le Nîmois issu des qualifications s’est qualifié pour le deuxième tour du tournois de Roland-Garros. Le joueur formé à Anduze est venu à bout du Finlandais Emil Ruusuvuori (93e ATP) en quatre sets (6-2, 6-4, 4-6 et 6-4). Benjamin Bonzi (227e ATP) sera opposé à l’Italien Jannik Sinner (75e ATP) qui s’est débarrassé du Belge David Goffin (13e ATP).  Le match entre Bonzi et Sinner doit se disputer mercredi et en cas de victoire, le Nîmois pourrait retrouver sur sa route le Français Benoît Paire (26e ATP).

Nîmes Chemin-Bas

les joueurs de Nîmes Chemin Bas portant un tee-shirt en mémoire d'Anis (photo JSCBA)

L’hommage à Anis. À l’occasion du match de football (Régionale 2) entre Nîmes Chemin Bas et Montpellier Petit Bard 1-1, les dirigeants du club nîmois avaient décidé de rendre un hommage à Anis (21 ans), un de ses jeunes joueurs, tué par arme à feu au mois de juin dernier. Avant le match les joueurs portaient un tee-shirt floqué du visage du jeune homme décédé. « Ce match coïncidait avec l’anniversaire d’Anis. Il aurait eu 22 ans ce dimanche. Nous tenions à montrer que nous ne l’oublions pas. Il y a eu beaucoup de soutien et d’émotion pour cet hommage », a témoigné très ému, Mohamed, le président du club de football de Nîmes Chemin-Bas.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité