ActualitésSociété

SAINT-GILLES Toutes les tauromachies pour la Toussaint

Un paseo dans les arènes Émile Bilhau (Photo Archives Anthony Maurin).

Tauromachies espagnole, camarguaise et américaine seront présentées aux arènes de Saint-Gilles pendant la fête de la Toussaint qui aura lieu du 24 octobre au 8 novembre.

Bien qu’altérée par le contexte sanitaire tendu et l’impossibilité d’organiser des événements de rue, la fête aura bien lieu avec un programme renforcé dans les arènes Émile-Bilhau qui accueilleront sept spectacles en sept jours ! Le résultat d’une politique festive volontariste, menée par le maire de Saint-Gilles, Eddy Valadier, et son adjoint Benjamin Guidi.

" Comme je l’avais annoncé en juillet dernier lors de l’annulation de la Feria de la pêche et de l’abricot, notre objectif était de tout faire pour ne pas avoir de temporada blanche à Saint-Gilles en 2020. Et nous sommes en passe de réussir !, explique Benjamin Guidi, adjoint au maire délégué aux Festivités de la ville et président de l’Association des festivités pour Saint-Gilles. Nous avons beaucoup travaillé, avec le maire de Saint-Gilles et les services municipaux mais aussi avec l’équipe de l’association pour les festivités de Saint-Gilles. Et bien sûr, avec les délégataires pour l’organisation de spectacles taurins dans nos arènes, Toro Pasiòn, pour proposer des rendez-vous taurins de qualité à l’occasion de la fête de la Toussaint dont la programmation a été renforcée dans les arènes " " ¡ 7 espectaculos 7 ! ", diraient les Espagnols aficionados. Car il y aura bien de la tauromachie espagnole cet automne à Saint-Gilles.

La despedida du taureau Moka se fera à Saint-Gilles (Photo Claude Jourdan).

Au programme, donc pour les déçus de la Feria de la pêche et de l’abricot, c'est une fiesta campera flamenca qui aura lieu le dimanche 25 octobre, à 15h. il est encore trop tôt pour dévoiler les toreros présents et la ganaderia choisie. Ces informations seront dévoilées prochainement.

Pour les déçus de la fête de la saint Gilles, trois courses camarguaises pourront se tenir les vendredi 30 octobre, samedi 31 octobre et dimanche 1er novembre, à 14h30. Tous les niveaux de la discipline seront représentés et iront crescendo avec en premier la course de taureaux jeunes le 30 octobre, une course Avenir/Espoir le 31 octobre et une course aux As le 1er novembre avec la despedida du vaillant taureau Moka de la manade Rousty (de 5 à 13 euros selon le spectacle). À ce programme s’ajoutent deux courses au plan avec les manades Martini (samedi 7 novembre) et Aubanel (dimanche 8 novembre) dont l’entrée sera gratuite.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité