ActualitésPolitique

NÎMES Le communiste Vincent Bouget : « Chez Marc Taulelle, les digues ont sauté » 

Dans nos colonnes, l’adjoint nîmois Les Républicains et candidat sur le canton de Nîmes 2 aux Départementales, Marc Taulelle, s’est dit favorable à une union de compétences ; extrême-Droite comprise. L’élu d’opposition communiste Vincent Bouget réagit. 

Des propos « particulièrement inquiétants. » Voilà comment Vincent Bouget qualifie la prise de position de l’adjoint nîmois Marc Taulelle. Ce jeudi, dans nos colonnes, l’élu Les Républicains s’est dit favorable à une alliance avec l’extrême-Droite, pour permettre aux Républicains de remporter la présidence du Conseil départemental. Fin novembre, les élus se préparent à l'élection d'un nouveau président après l’élection de Denis Bouad au Sénat. 

Le secrétaire départemental PCF et élu à la Ville de Nîmes estime que « chez Marc Taulelle, les digues ont sauté, dans la stratégie politique comme, sans doute, sur le fond. L’Histoire nous l’enseigne, dans une période de crise que tout est possible et ces tentations aujourd’hui existent, plus nombreuses qu’on ne le croit. La recomposition politique est à l’œuvre à Droite comme à Gauche. Certains membres des Républicains ont réagi vivement à ces déclarations et il faut les saluer. » 

Et à Vincent Bouget de rappeler : « Avec l’extrême-Droite, il ne peut y avoir aucun compromis, ni explicite ni même implicite et j’ose espérer que le funeste épisode de l’élection de Jacques Blanc au Conseil régional en 1998 avec les voix du RN ne se reproduira pas non plus lors de la prochaine élection du président du Conseil départemental, suite à la démission de Denis Bouad. »

Pour rappel, aux dernières départementales sur le canton de Nîmes 2, la Gauche conduite par le communiste Christian Bastid et la non-encartée Amal Couvreur était arrivée en tête avec 37,2% des suffrages. Derrière, le duo Laurence Gardet et Julien Gelly du Rassemblement national avaient récolté 33,5% et Marc Taulelle et sa binôme Rose Da Costa 29,2%. 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

1 commentaire sur “NÎMES Le communiste Vincent Bouget : « Chez Marc Taulelle, les digues ont sauté » ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité