Faits Divers

GARD Plusieurs opérations de police : 18 véhicules contrôlés à Nîmes et… 18 infractions

130 personnes et 42 conducteurs contrôlés hier soir à Alès, Bagnols et Nîmes.

(Photo illustration Anthony Maurin).

La direction départementale de la police gardoise, sous les ordres du commissaire Jean-Pierre Sola, a décidé de procéder à des opérations de contrôles, mardi soir, dans les trois principales villes du Gard.

Plusieurs dizaines de policiers ont été déployées dans l'après-midi et en soirée, dans des quartiers sensibles de Nîmes, Alès et Bagnols-sur-Cèze. Un contrôle routier renforcé a été réalisé sur le secteur du quartier de Pissevin avec plusieurs objectifs, lutter contre la délinquance, combattre le trafic de stupéfiants. La police municipale de Nîmes était également sur place. Les forces de l'ordre ont procédé à des contrôles d'identité des personnes et aux contrôles des véhicules.

" Des visites des espaces communs, caves d'immeubles et contrôles des commerces étaient réalisés. Au total 130 personnes étaient contrôlées sur l'ensemble des quartiers sensibles des trois villes et 42 véhicules. Dans le cadre du respect des mesures sanitaires des contrôles et verbalisations étaient réalisés également", indique ce matin la direction de la police du Gard

Dans l'après-midi de mardi, déjà, une surveillance routière renforcée est survenue, avenue des Arts/avenue Boegner, avec 18 véhicules et 20 personnes qui étaient contrôlés sur un créneau d'une heure... Sur les 18 véhicules contrôlés, 18 conducteurs étaient en infraction, avec trois infractions délictuelles pour conduite en défaut de permis de conduire, défaut d'assurance et conduite malgré une suspension du permis de conduire. 15 contraventions ont été dressées, avec un véhicule qui a fait l'objet d'une immobilisation.

"Au cours de la soirée, dans le cadre de l'opération anti-délinquance et anti-stupéfiant menée sur les quartier du Chemin bas d'Avignon et du Mas de Mingue en ZSP, les policiers conjointement avec les agents des transports en commun de la société Tango Transdev, procédaient également à des contrôles et sécurisation dans les bus sur les quartiers Est en ZSP à Nîmes, poursuit le communiqué de la direction de la police. Cinq verbalisations pour non port du masque, deux amendes forfaitaires délictuelles pour détention de stupéfiants étaient dressées. Ainsi que 10 contraventions réalises par les agent Tango pour non titre de voyage dans les bus. Une procédure judiciaire a été ouverte par la Sûreté départementale du Gard pour vente illégale de cigarettes à l'encontre d'un commerçant. Une saisie a eu lieu dans un commerce où a été saisi  50 grammes d'herbe et 3,5 grammes de résine de cannabis et 1 500 euros en espèces."

À Alès, au cours des contrôles menés sur le quartier des Cévennes,  une contravention pour non port du masque était établie et un mineur interpellé pour usage de stupéfiants. À Bagnols-sur-Cèze, c'est au quartier des Escanaux qu'une personne était interpellée pour outrage. Une amende forfaitaire délictuelle pour détention de stupéfiants et une contravention pour non port du masque ont été dressées par les forces de l'ordre.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité