ActualitésSociété

NÎMES Cyril Carrère dédicace son « Quatrième rassemblement »

En signature à Cultura Nîmes ce samedi 24 octobre de 13h à 18h.

Ici en mars 2019, Cyril Carrère en dédicaces (Photo Archives Anthony Maurin).

Le Quatrième rassemblement est le troisième roman du Nîmois Cyril Carrère. Un ouvrage terrifiant mêlant finesse et oppression. Un must pour les amoureux du genre, une lecture indispensable pour cette fin d'année.

" Ça fait bizarre car c'est la première fois que je suis en France pour la sortie d'un de mes livres ! C'est spécial mais je suis très content et fier, c'est énorme. " Après Grand froid et Le Glas de l'innocence, Cyril Carrère sort un nouveau livre. Le Quatrième rassemblement tisse une toile dangereuse et très cinématographique qui va sans aucun doute heurter le lecteur. Thriller efficace et bien fait ce livre dépasse les frontières du genre et se clôture sur une séquence finale magistrale. Une nouvelle intrigue à lire absolument.

Cyril Carrère a signé en juin 2019 chez Cosmopolis éditions, label indépendant spécialisé dans la littérature noire et frissonnante (policiers et thrillers) dirigé par trois éditrices. Un rêve pour lui. À Paris pour la sortie du livre et à Nîmes pour une session de dédicaces : " Tout va bien ! Ça fait du bien de revoir tout le monde ! J'ai vécu la crise au Japon où la situation est bien meilleure qu'ici mais sur une île et avec leur culture, ils y sont habitués ", entame Cyril Carrère vit au pays du soleil levant depuis 2018.

Sortie décalée, roman peaufiné

" Oui, c'est un rêve d'être édité chez Cosmopolis, je suis très content. L'équipe est au top et nous faisons un gros travail éditorial. Ils ont aussi pris Grand froid, mon deuxième roman, pour l'éditer en Poche. Le Quatrième rassemblement aurait dû sortir le 5 mai et est finalement sorti le 8 octobre. J'en ai profité pour peaufiner sans me mettre la pression ", ajoute Cyril Carrère.

Mais comment fait l'auteur pour écrire ? Comment l'idée se concrétise-t-elle ? Comment la coucher sur papier ? Pour le Quatrième rassemblement, ce fut naturel. " L'idée est venue car avec d'anciens collègues de pharmacologie on s'était dit qu'on se retrouverait une fois par an pour un week-end dans une ville européenne. On en a rigolé. J'ai pris ce sujet au sens large et j'ai eu une étincelle d'inspiration. " Pour l'auteur, rester dans l'actualité, croiser des thèmes à la manière des frères Coen et se documenter, tels sont les enjeux primordiaux à l'écriture d'un livre, surtout quand c'est un thriller.

Trois comparses, un petit trésor, un macchabée et un enchevêtrement d'indices et de détails. Voilà le topo mais préparez-vous à une lecture dense et prenante ! Nous sommes à Visalia en Californie centrale. William, l'homme d'affaires, rêve de créer un nouveau pôle d'excellence dans la région qui l'a vu naître, loin de la Silicon Valley et de la baie de San Francisco. Lorsque sa société Educorp fait faillite, étourdi par le désir de revanche, il accepte l'aide d'un fonds privé sans en avertir ses associés. Quand Carl, l'avocat fiscaliste, met son nez dans les affaires d'Educorp, ce qu'il découvre va l'aspirer au cœur d'un engrenage incontrôlable. Philip, quant à lui, s'active pour offrir une fin de vie décente à sa mère. Pour y parvenir, le lieutenant de police est prêt à tout.

On ne peut faire confiance à personne

" Je ne connais pas cette partie de la Californie mais j'ai une bêta-lectrice qui fut d'une aide précieuse car elle y a vécu. Visalia est une petite ville, un peu comme Nîmes. Mais pour me documenter j'ai beaucoup échangé avec les policiers, j'ai vu des archives... Pourquoi cette ville ? Parce que les affaires dont je parle sont parfaites pour se dérouler là-bas. Je voulais placer l'action aux USA. J'ai une écriture très cinématographique et j'aime les séries comme True Detective. Dans ce roman, on ne peut faire confiance à personne ", explique Cyril Carrère.

Quatrième rassemblement, une image qui en dit long sur le livre...

Très belle écriture au style reconnaissable et à l'imagination hors pair. Scénario génial et ouvrage fort bien documenté, le brin d'humour que l'on peut trouver dans le texte aère juste ce qu'il faut le cerveau du lecteur pour le faire sortir de cette bulle angoissante et tellement réelle.

Son prochain bébé sera Gardois

Rythme soutenu, effréné pour certains lecteurs. Idées originales ou géniales. Chapitres ramassés, arc narratif très tendu aux limitations plus que ténues. Renversements de situation, retournements de cerveau er détournements de questionnement. Émotions cachées, surdouées, déjouées. Chaque personnage est dans son rôle, présent et inoubliable, irritant parfois.

(Photo Archives Anthony Maurin).

Il y a plusieurs niveaux de lecture malgré une belle ellipse. " Chacun peut porter un masque social, chacun a des choses à cacher, ses mauvais côtés à ne pas dévoiler... Je joue avec les situations, c'est sadique mais j'aime ça même si ça inquiète mes parents ! ", relève l'auteur qui avait en tête le début du livre, la morale centrale de son personnage principal. " J'ai ensuite posé quelques repères puis un final très particulier. Je voulais des personnages forts, ancrés et définis. L'avocat fiscaliste a été peut-être le plus dur à gérer car ses thématiques sont complexes mais le trio central est lié. Tout comme un autre trio composé par le personnage principal et deux autres individus. "

Un livre sort, un autre est en préparation. Au moins dans la tête. L'année prochaine devrait voir accoucher l'écrivain de son nouveau projet. Parmi les nombreuses idées, une se détache déjà. " J'ai fait des recherches et des interviews pour me documenter, ça avance bien. Je vais commencer l'écriture en janvier, avant ou après, je ne me mets pas de pression. Pour chaque livre je me lance un challenge et puis celui-là ça sera sa construction. J'ai le cadre et des thèmes bien précis. Ça commence dans le Gard avec la section de recherche de Nîmes ! J'ai hâte, il me manque encore un petit déclic mais j'ai déjà un niveau de détails suffisant pour écrire un roman... ", conclut Cyril Carrère qui n'oublie pas de glisser un petit " Allez les Crocos ! " pour finir sur une note plus sportive.

En dédicace à Culture Nîmes, Cyril Carrère sera présent ce samedi 24 octobre de 13h à 18h pour son nouveau livre Le Quatrième rassemblement paru aux éditions Cosmopolis Editions, environ 400 pages pour 19,95 euros dans toutes les bonnes librairies.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité