Actualités

CCBTA Grève illimitée chez les agents du service environnement

Les agents du service environnement de la CCBTA en grève. (Photo : DR/)

Ce mardi 27 octobre, la majorité des agents des services de la collecte des ordures ménagères et de la propreté urbaine de la Communauté de communes de Beaucaire Terre d'Argence a répondu à l'appel à la grève lancé par Force ouvrière.

"Les camions ne sont pas sortis ce matin", lance Philippe Arnaud, secrétaire général adjoint FO des territoriaux et ruraux du Gard. Près de 80% des agents du service environnement ont débuté ce mardi 27 octobre une grève illimitée. Ils réclament entre autres, le maintien des missions de service public de la collecte et de propreté urbaine au sein de la collectivité ainsi que celui des services de fin de semaine effectués par les personnels de la CCBTA.

Des revendications liées au projet d'externalisation des services de ramassage des ordures ménagères sur Beaucaire et partiellement du nettoyage des espaces urbains. Il a été présenté ce lundi 26 octobre à l'ensemble des élus de la CCBTA. "Les élus n'ont rien décidé hier soir. Ils le feront dans trois ou quatre semaines", réagit Hervé Boulle. Mais le directeur général des services de la CCBTA l'assure : "S'il y avait externalisation d'une prestation, les agents resteraient dans la collectivité. Ils sont agents territoriaux et le resteront. Ça leur avait été dit il y a plusieurs semaines, ça leur a été écrit par le président (Juan Martinez, Ndlr) la semaine dernière, nous leur avons rappelé aujourd'hui." Car le directeur général des services et la directrice des Ressources humaines de la CCBTA ont reçu ce mardi une délégation des personnels accompagnée de représentants de FO.

Autre revendication posée sur la table des négociations : une augmentation du régime indemnitaire de 150 euros net par agent. "Pour l'instant, il n'y a pas de réponse à ce niveau-là. Il y avait déjà eu une négociation sur ce sujet bien avant le préavis de grève, et à ce moment-là, il n'y avait pas d'avis favorable. Aujourd'hui, aucune réponse définitive ne peut être apportée à cette revendication." Quant à la reconnaissance de l'engagement professionnel par la promotion des agents aux grades supérieurs, Hervé Boulle répond : "Il y a au sein de la CCBTA de la reconnaissance professionnelle, il y a eu des avancements de grades et des promotions régulièrement depuis plusieurs années. La promotion n'est pas automatique, il y a des règles à respecter. On estime avoir fait notre boulot de reconnaissance et d'accompagnement. Par rapport à d'autres collectivités gardoises qui ont les mêmes prestations de collectes d'ordures ménagères, nous sommes à un niveau tout à fait correct."

Des réponses jugées insatisfaisantes par les agents du service environnement de la CCBTA qui ont décidé de poursuivre leur mouvement de grève demain, mercredi 28 octobre.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité