Actualités

NÎMES Caillassage des bus : Franck Proust ne veut plus « de déviation systématique des lignes concernées »

Photo Objectif Gard
Photo Objectif Gard/Philippe Gavillet de Peney

Constatant depuis plusieurs jours "une montée en puissance des incivilités et violences répétées depuis les abords du réseau de bus Tango dans le quartier du Chemin-Bas d’Avignon, à Nîmes, notamment par le caillassage de nos bus", Franck Proust, président de Nîmes métropole, en relation avec l’opérateur, a décidé de ne plus pratiquer la déviation systématique des lignes concernées.

Selon lui, "cette déviation entrainant une dégradation du service public des transports qui lèse les usagers." Pour échanger "sur cette décision forte de maintien des lignes en fonctionnement normal", le président de Nîmes métropole – avec le concours de la ville de Nîmes et de l’État –, réunit ce lundi 9 novembre les principaux représentants d’organismes acteurs du quartier. Plus d'informations dans les prochaines heures...

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité