A la uneActualitésSociété

GARD Les Cévennes sauvages selon Alain Fournier

(Photo Anthony Maurin).
Les Cévennes comme rarement vues (Photo Anthony Maurin).

Sortir un livre actuellement est une douce folie sauf si cet ouvrage est armé pour lutter contre une crise sanitaire qui ôte toute visibilité au quotidien. Heureusement Alcide, la maison d'édition nîmoise, n'oublie pas ses fondamentaux et propose un bouquin digne de son sujet.

Alain Fournier a 50 ans et est natif de Nîmes. Reporter-photographe animalier, il a reçu en 2008 la récompense du "meilleur auteur nature" par la fédération photographique de France et son travail a été primé à plusieurs reprises dans divers concours et festivals. Il collabore régulièrement avec la presse spécialisée comme Image & Nature, Nat'Image ou Terre Sauvage et est l'auteur de plusieurs livres. Vous avez même pu le voir à la Télé dans Les animaux de la 8.

Mais tout cela ne nous dit pas pourquoi il a voulu se frotter aux Cévennes pour dévoiler en douceur leur aspect sauvage. Dès la couverture de cet ouvrage de plus de 140 pages, un mouflon, robuste et majestueux signale la beauté des photos à venir.

(Photo Anthony Maurin).

Justement, l'auteur légende cette image figée d'une vie bouleversée. "L'aube s'éveille et déjà des poussières de pollen virevoltant comme autant de petits insectes dans le contre-jour matinal. Soudain, le silence se brise. Des sifflements comme un reniflement, un bout de corne en spirale à travers les branchages... À une poignée de mètres, la silhouette énorme d'un mâle vient de suivre la courbe d'un buisson. Je ne distingue alors que le haut de son dos. Mes pulsations s'accélèrent. Finalement, la chance sourit. Le mouflon prend légèrement vers ma gauche, s'arrête derrière un rocher et lève sa tête. Je déclenche."

Voilà le pourquoi du comment ! Marcher, espérer, repérer, se mettre à l'affût des heures et des ours durant pour une seule petite prise de vue. Un moment de frisson, d'adrénaline. Un shoot en rafale pour un instantané immortel. Pour l'auteur, c'est un appel à la nature. Vallons verdoyants, forêts secrètes, monts mystérieux, rivières sinueuses... Cette terre énigmatique est à découvrir à la manière d'un Jack London ou d'un Stevenson.

(Photo Anthony Maurin).

Ces années de travail révèlent une autre richesse des Cévennes mais permettent également à Alain Fournier, dans son style tout à fait identifiable, de partager des paysages époustouflants, au gré des différentes saisons. Photographe animalier et de nature réputé, Alain Fournier a donc arpenté les Cévennes à la recherche des plus étonnantes rencontres.

Au cœur de paysages enchanteurs glanés au rythme des saisons, voici les vallées, les tourbières, les forêts, les orchidées, les mouflons, le circaète Jean-le-Blanc, le hibou moyen-duc, la linotte mélodieuse… même les chevaux de Przewalski sur le causse Méjean sont mis à l'honneur grâce à un duel animalier de toute beauté. La nature par excellence dans la splendeur d'un écrin, les Cévennes, nos Cévennes.

Les ouvrages d'Alcide sont en vente dans toutes les librairies à qui il faut donner la priorité. Autrement, les livres peuvent être commandés sur le site d'Alcide. Prix : 25,90 euros.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité