A la uneActualitésNîmes OlympiqueRCNSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce mardi 17 novembre

Deaux mène le jeu et le porte vers l'avant (Photo Anthony Maurin).

Lucas Deaux est suspendu pour le déplacement à Reims (Photo Anthony Maurin).

Découvrez l'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos !

Nîmes Olympique

Des retrouvailles encore ratées. Suspendu un match pour avoir récolté trois avertissements dans une période de dix rencontres, Lucas Deaux rate encore ses retrouvailles avec le stade Auguste-Delaune où Nîmes Olympique joue dimanche pour la 11e journée de Ligue1 (à 15h). Né dans la capitale de la Champagne, le milieu de terrain signe sa première licence à 5 ans au Stade de Reims avant de passer professionnel en 2006 et d'évoluer six saisons au haut niveau. Blessé, il avait raté le déplacement des Crocos la saison dernière qui avaient décroché un match nul (0-0, le 26 octobre 2019). Il devra encore attendre pour retourner sur des terres où il a passé au total 19 ans.

USAM

David Tebib regarde avec d'autres Ligues pour obtenir des dédommagements de l'État (Photo USAM)

Un front commun. Ce lundi, cinq ligues professionnelles de sport de salle ont signé ensemble une tribune à l'adresse des pouvoirs publics. On y retrouve le basket, le hockey sur glace, le volley, le handball féminin et la Ligue nationale de handball, présidée par David Tebib, également président de l'USAM Nîmes Gard. Ces sports souhaitent attirer l'attention des pouvoirs publics sur leur précarité économique et espèrent des mesures de soutien à la hauteur des difficultés rencontrées pour des clubs privés de ressources majeures avec l'instauration du huis clos. "Beaucoup de clubs ne se relèveront pas de cette nouvelle épreuve", peut-on lire dans cette lettre commune. La Commission nationale d’aide et de contrôle de gestion (CNACG) de la Ligue nationale de handball estime à environ 500 000 € les pertes moyennes pour les clubs de Lidl Starligue, dont Nîmes.

RCN

Louis Foursans en 2019 (Photo DR)

Un Nîmois en Top 14. Ce samedi 14 novembre 2020 restera gravé dans la mémoire de Louis Foursans-Bourdette. Ce Nîmois de 18 ans a disputé ses 24 premières minutes de sa carrière en Top 14 avec le Montpellier Hérault Rugby sur la pelouse de Bayonne. Une première récompense pour ce demi d'ouverture (1,70 m, 81 kg) qui a fait toute sa formation de jeune rugbyman au sein du Rugby Club Nîmois avant de traverser le Vidourle en 2019. Déjà international U18 avec l'équipe de France il a signé un contrat Espoirs en juin dernier avec le MHR et a réalisé toute la préparation estivale avec l'équipe professionnelle. Une première appréciée par son coach Xavier Garbajosa même si le Gardois n'a pas pu éviter la défaite des siens 29-20. Foursans-Bourdette un nom collé au RCN puisque son petit frère joue dans l'équipe des moins de 16 ans.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité