Actualités

NÎMES L’Université et la CCI en cohérence avec leur territoire

Benoît Roig, président de l'université de Nîmes et Éric Giraudier président de la CCI du Gard (Photo Anthony Maurin).

Une convention vient d'être signée entre les deux parties. Elle a pour objet de proposer une offre pédagogique territoriale cohérente, développer des projets de partenariat et sensibiliser à l’entrepreneuriat.

En ces temps où l'économie est troublée et où l'enseignement n'est pas franchement celui que l'on attend d'un grand pays, il faut s'unir pour réussir. Surtout dans un département aussi touché par la paupérisation de sa population et la montée d'un inexorable chômage.

Pour le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Gard, Éric Giraudier, " Cette convention est importante et la signer aujourd'hui l'est encore plus. Alors que le président vient d'être réélu à ses fonctions, il est primordial pour la CCI, deuxième formateur du département, d'être en cohérence avec la fac. Nous travaillons autour de ce partenariat car nous oeuvrons en faveur du territoire et de sa population. Nous créons une synergie car nous partageons des valeurs communes pour ce territoire. "

(Photo Anthony Maurin).

Et le président de la CCI de poursuivre, " Associer les chefs d'entreprise à l'enseignement c'est très bien car cela sensibilise à l'entrepris et à son monde. C'est porteur et nous voulons envoyer un signal d'optimisme sur du long terme. La formation est un axe prioritaire, donnons-nous un maximum de chances pour que les élèves réussissent ! Nous devons apporter de la cohérence et de la réalité à ce territoire. Ces nouvelles offres reflète notre mission d'intérêt général en faveur du département. "

L'avantage de l'Université de Nîmes comme de la filière formation de la CCI, c'est que les deux établissements ont le luxe de pouvoir personnaliser les choses. Ayant relativement peu d'élèves, ils les connaissent sur le bout des doigts. Le président fraîchement réélu, Benoît Roig, " Le profil des étudiants est important. Il nous faut être en totale complémentarité car nous ne sommes pas en concurrence ! Ici, à l'université, maintenant parler de l'entreprise n'est plus considérée comme une chose grossière, c'est acquis. Nous devons avoir cette intelligence pour enlever toute confusion car nous voulons former des gens qui vont être utiles ! "

(Photo Anthony Maurin).

Petite parenthèse et au sujet de son élection, Benoît Roig se sent soulagé. " Je stressais même si je ne suis pas trop surpris. Je stressais surtout parce que je voulais que mon message soit compris et que je puisse avoir l'adhésion de nos partenaires. C'est le cas, j'en suis content. Maintenant, je peux enfin me projeter sur les quatre prochaines années et mettre en place les différents étages de la fusée. Cette convention fait partie de cette ambition. Nous devons être efficace, réaliste et qualitatif. On n'a plus le temps de ne pas être en lien avec la réalité, il nous faut décloisonner les choses. "

Mais revenons, même si nous ne sommes pas partis bien loin, à cette convention. " Nous allons nous voir et nous revoir très rapidement car nous avons déjà des projets effectifs. Cette relation qui lie l'université et la CCI a déjà commencé ! "

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité