ActualitésEconomie

GARD Impôts : adaptez vos prélèvements mensuels pour 2021

Les Finances publiques (Photo Archives Anthony Maurin)

En 2021, la réforme de la taxe d’habitation sur la résidence principale bénéficiera à tous les contribuables : 80 % des foyers les moins aisés resteront exonérés comme en 2020 et les autres bénéficieront d'une baisse progressive de la taxe d'habitation (30 % en 2021).

Si vous étiez redevable de cette taxe en 2020, le montant à payer diminuera ainsi progressivement jusqu’à la suppression totale de la taxe en 2023. Dans ce cas, et si vous êtes mensualisé, vous pouvez bénéficier de cette baisse à partir de janvier en venant dès maintenant diminuer vos prélèvements mensuels. Ainsi vous n’aurez pas à faire l’avance d’un montant qui vous serait restitué à l’automne prochain.

Pour vous aider, vous pouvez estimer le taux de réduction de votre taxe d’habitation pour 2021 à l’aide du simulateur " taxe d’habitation " disponible sur impots.gouv.fr à la rubrique " Particulier ". Chose bonne à savoir, aucune pénalité ne vous sera appliquée si vous surestimez la baisse de vos mensualités (vous paierez, dans ce cas, le complément à l’automne). Ainsi, agissez avant le 15 décembre pour que la modification de vos prélèvements soit prise en compte dès le mois de janvier 2021. Sinon, vos modifications ne seront effectives qu’à compter de février 2021.

Pour toute question, l’administration fiscale reste à votre disposition par téléphone au 0 809 401 401 (service gratuit + coût de l’appel) du lundi au vendredi de 8h30 à 19h ou par messagerie sécurisée (accessible sur votre espace particulier).

Comment faire ? Allez dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr, rubrique " Paiement ", puis " Gérer mes contrats de prélèvement ". Choisissez le contrat de prélèvement de votre taxe d’habitation principale et cliquez sur " Moduler vos prélèvements mensuels ". Indiquez le montant de l’impôt estimé sans oublier d’y ajouter le montant de votre contribution à l’audiovisuel public, si vous restez redevable de cette taxe qui ne fait pas l’objet d’une exonération (138 euros, ou 88 euros pour les départements d’Outre-mer).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité