A la uneActualitésFootballNîmes OlympiqueRCNG NîmesSports Gard

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce lundi 7 décembre

Les fautes s'enchaînent (Photo Anthony Maurin).

L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques lignes !

Nîmes Olympique

En souffrance aux Costières. Battu vendredi soir au stade des Costières par l’Olympique de Marseille, Nîmes Olympique est la plus mauvaise équipe de Ligue 1 à domicile. Avec quatre points pris sur 21 possibles, les Crocodiles se sont déjà inclinés sur leur pelouse face à Rennes, PSG, Metz, Angers et l’OM. On constate que dans cette liste se trouve, tout de même, les trois équipes qui représentent la France en Ligue des Champions cette saison (PSG, OM et Rennes). Ce sont surtout les échecs face à Metz (0-1) et le naufrage contre Angers (1-5) qui font mal. Quand on compare les bilans nîmois après sept rencontres à domicile depuis la remontée en L1, on constate que cette année est le plus mauvais départ. Le bilan ne demande qu’à s’améliorer, alors il faudra battre Nice le 16 décembre pour le prochain match des Crocodiles aux Costières. C’est tout le mal qu'on leur souhaite.

USAM

Sanad a passé la barre des 400 buts (photo USAM)

Les 400 coups de Sanad. Même si l’USAM a passé une soirée très difficile à Aix-en-Provence (défaite 30-17) samedi, le match a été marqué par le 400e buts marqué par Mohammad Sanad en Lidl-Starligue. L’ailier droit rejoint dans ce cercle fermé Guigou (1118 buts), Kavticnik (793 buts), Rebichon (573 buts), Tobie (538 buts), Minel (531 buts) et Salou (451 buts). Ils sont désormais sept Nîmois a avoir passé la barre des 400 buts. L’Égyptien se distingue dans ce groupe car, avec Rebichon, il a marqué tous ses buts sous le maillot de l’USAM. Enfin Sanad a le meilleur ratio de buts par match en Starligue avec 5,1 buts par match, devant Acquevillo à 3,8 et Kavticnik à 3,6.

RCN

Louis Foursans-Bourdette, le Nîmois qui a fait gagner Montpellier (photo DR)

Un Nîmois fait gagner Montpellier. Désormais dans la Minute Sport, on vous fait vivre le début de la prometteuse carrière du Nîmois Louis Foursans-Bourdette qui a fait ses gammes au RCN et qui découvre cette saison le Top 14 avec le Montpellier Hérault Rugby. Vendredi soir à Clermont, le Gardois a réussi une performance de haut vol en inscrivant tous les points de son équipe qui s'est imposée 21-15 à Clermont. Grâce à son excellent jeu au pied, il a poussé la défense auvergnate à la faute. Mais le demi d'ouverture a surtout inscrit sept des huit pénalités obtenues par sa formation dont une de 50 mètres face aux poteaux. Une prestation plus que remarquée à seulement 18 ans pour sa troisième apparition en Top 14 où il a disputé l'ensemble de la rencontre. De très bon augure pour la suite ! Avec ce succès, le MHR, qui compte toujours deux matches en retard, recolle au ventre mou du classement.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité