A la uneActualités

GARD Près de 200 dessins d’enfants adressés au personnel du centre Valréna

Les trieurs et trieuses, Richard Tibérino (président du Sitom Sud Gard), Rémy Clenet (directeur régional de Paprec), Nathalie Caucat (responsable technique du Sitom Sud Gard), Thierry Devau (directeur du centre de tri Valréna), Nelly Parayre (technicienne Sitom Sud Gard en charge du centre de tri) et Karine Giu- dicelli (conseillère du tri en charge de la sensibilisation). (Photo DR/)

À l’occasion de la Semaine européenne de la réduction des déchets qui se déroulait fin novembre, le Sitom Sud Gard a organisé un concours de dessins auprès des écoles récemment sensibilisées par les conseillères du tri. Il s’agissait pour les classes volontaires de réaliser un dessin sur le thème « Je trie à la maison, ils trient à Valréna, ensemble nous donnons une seconde vie aux déchets ».

188 élèves du CP au CM2 des écoles de Jean-Macé et Pierre-Semard à Nîmes, Charles-Peggy à Bouillargues, Jean-Moulin à Saint-Gilles, Jean-Macé à Vauvert et de l’école de Saint-Étienne-de-l’Olm ont choisi de participer. Seuls les trieuses et trieurs qui oeuvrent au quotidien sur les chaînes du centre de tri Valréna ont eu l’honneur d’élire les trois plus jolis dessins. Exclusivement réservé à leur attention, l’ensemble des dessins tapisse leur salle de repos désormais parée de toutes les couleurs.

Vendredi dernier 4 décembre a eu lieu le dépouillement des urnes en présence du nouveau président du Sitom Sud Gard, Richard Tibérino, du directeur régional de Paprec, Rémy Clénet ainsi que du personnel du Sitom et du centre de tri Valréna. Les trois heureux lauréats sont Calypso (CP) et Taina (CE1-CE2) de l’école de Saint-Étienne-de-l’Olm et Ismaïl de l’école de Jean-Macé à Nîmes pour le niveau CM1-CM2. Ces trois élèves se verront remettre un petit kit du trieur, dont un nichoir, et leurs dessins seront à l’honneur sur le bandeau de la page facebook du Sitom Sud Gard au cours des mois de décembre et janvier. Les classes participantes recevront des livres sur la préservation de l’environnement. Quant aux dessins, ils seront encadrés dans la salle de repos de Valréna.

Richard Tibérino a remercié les élèves et enseignants « pour ces magnifiques dessins qui témoignent de leur soutien aux équipes de trieurs. Depuis le début de la crise sanitaire, le travail n’a jamais cessé malgré les difficultés qu’ils rencontrent avec des masques en nombre sur les chaînes. Je salue leur travail tout comme je salue les enfants. Les dessins nous montrent que la future génération est sensible à la réduction des déchets et au tri. Bravo à tous ! »

Le tri sélectif actuellement ?

En 2019, le tri sélectif a représenté 15 327 tonnes de déchets collectées et traitées sur les chaînes par la quarantaine de trieuses et trieurs de Valréna, soit 50 kg/habitant. En cette période de crise sanitaire, il est à rappeler que beaucoup de masques usagés, de gants et de mouchoirs usagés sont retrouvés et ôtés à la main par ces femmes et ces hommes. Ils doivent également gérer de nombreuses erreurs de tri : de l’électroménager, des jouets, des vêtements, des objets de toutes sortes et des ordures ménagères. Le tri sélectif ne concerne pourtant que les emballages ménagers en métal, carton, plastique et les papiers. Les autres déchets sont à déposer en déchetterie, en colonnes à textile ou à verre, en composteur ou directement aux ordures ménagères pour être valorisés.

(Re)Découvrez notre reportage réalisé en avril au centre de tri Valréna à Nîmes

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité