A la uneCulture

TOUT SUR L’ÉCRAN Sofyan Boudouni, le « Tigre » qui a croqué Youtube

C'est sa passion pour le cinéma qui a permis à Sofyan de faire carrière sur Youtube (Photo DR)

Ils sont Gardois et font carrière sur le web. Voici le portrait de youtubeurs et instagrameurs locaux. Grâce à ses doublages parodiques de film, le Nîmois Sofyan Boudouni connaît le succès sur Youtube, récoltant des millions de vues sur ses vidéos. Entretien réalisé mi-octobre dans le cadre du troisième numéro du magazine Objectif Gard. 

"Maître de la vidéo, roi du doublage et seigneur des sondages" voilà comment Sofyan résume son activité sur Youtube. Un passionné de vidéo et de montage qui à 23 ans a déjà atteint 1,6 million d’abonnés. Une histoire d’amour avec Internet qui débute à l’adolescence lorsque ce natif de Montpellier, qui a vécu sept ans en Namibie, arrive à Nîmes et est scolarisé au collège Saint-Jean-Baptiste-de-la-Salle. "J’étais casanier, je jouais beaucoup aux jeux vidéos et j’adorais filmer mes potes", commente le principal intéressé qui ne poste pas encore ses contenus.

Il commencera à le faire sur la plate-forme Dailymotion puis sur Youtube : "Je me suis dit c’est accessible et faisable. Personne ne parle de cinéma donc je vais suivre ce créneau." En y mêlant aussi de l’humour, le lycéen lance un premier format intitulé "Sofyan fait du cinéma" où il explique comment tourner un film d’horreur, de mafia ou encore une scène de hold-up. C’est au lycée Philippe-Lamour, qu’il va rencontrer Maxence Lapérouse dit Maxenss (1,3 million d’abonnés sur Instagram). "On a commencé à faire des vidéos ensemble et on est devenus très proches. On se voit souvent sur Paris" où les deux Gardois résident aujourd’hui.

"En plein milieu, je me suis levé et je suis parti"

"Au début je faisais 100 vues grâce aux potes mais le site web Zap de Spi0n m’a permis d’atteindre les 1 000 visionnages", se souvient-il pour expliquer sa progression. Le Nîmois passe désormais sur des tutoriels courts avec des thèmes précis : comment filmer avec un Iphone, comment avoir une meilleur qualité vidéo ou simplement le fond vert. Un format qui va taper dans l’œil du youtubeur Antoine Daniel dont la notoriété va être bénéfique pour franchir la barre symbolique des 100 000 abonnés. L’envie demeure de se concentrer uniquement sur les vidéos et un acte va symboliser cette prise de décision. "En plein milieu d’une épreuve du Bac, je me suis levé et je suis parti. Je devais absolument poster une vidéo et j’avais du montage à finir."

Sofyan au côté de Squeezie, star de Youtube (Photo DR)

Un choix de vie assumé qui le conduit à faire des allers-retours à Paris pour décrocher ses premiers contrats. "Je dormais dans une cave avec les potes. Mais j’étais content d’être payé 200 € pour faire une vidéo", se rappelle Sofyan Boudouni. Il participe à des courts-métrages et différents évènements autour du cinéma avant de trouver le concept qui va le révéler au grand jour. "J’ai décidé de faire des doublages parodiques. Je mets un film, je coupe le son, je parle en improvisant et je garde le meilleur", détaille celui qui va voir son nombre d’abonnés exploser pour atteindre le million.

Des vidéos avec Squeezie, McFly et Carlito

Sur sa chaîne, ces vidéos sont celles qui ont le plus cartonné. La première sur le film Harry Potter approche les 10 millions de vues. Un succès qui va permettre au Gardois de collaborer avec les Youtubeurs du moment : Squeezie ainsi que McFly et Carlito. Un passage dans une autre dimension avec un statut maintenant de chef d’entreprise qui emploie jusqu’à six personnes (monteurs, graphistes). Et comme sur le Net, encore plus qu’ailleurs, la mode ne dure qu’un temps, Sofyan a dû trouver une nouvelle idée : "Le doublage s’est essoufflé donc j’ai relancé le concept des tournois avec des duels où les gens viennent voter et ça crée des débats sympas." Films, artistes musicaux, super-héros et même les pokémon viennent affoler les sondages.

En parallèle, Sofyan publie d’autres vidéos souvent en rapport avec le cinéma. "C’est beaucoup de travail. Ce n’est pas du huit heures mais du seize heures par jour. Je suis obligé de penser à ça tout le temps. Ça évolue vite et il ne faut pas être en retard", commente-t-il, contraint de faire des choix dans les nombreuses sollicitations qu’il reçoit. Fort de son succès, il espère dans l’avenir "se développer à l’international" avec notamment un projet de film. Installé dans la capitale, le youtubeur ne revient que rarement aux sources : "J’ai beaucoup de taf et pas de vacances. Le seul problème à Nîmes, c’est la connexion." Si le débit local ne lui convient pas en revanche le terme "t’es un tigre" lui plaît beaucoup à tel point qu’il a rajouté le mot sur son compte Instagram : "Ce sont mes potes de Nîmes qui appellent tout le monde comme ça ! J’adore l’expression !".

Corentin Corger

Biographie en bref : Sofyan Boudouni. Youtubeur / Instagrameur. Nom d’usage : Sofyan. Actif depuis le 31 mai 2012. 115 millions de vues au total. Activité principale : doublage parodique. Youtube : 1,6 million d'abonnés. Instagram : 690 000 abonnés (à octobre 2020). 

Important ! Cet article est un extrait de Objectif Gard, le magazine. Rendez-vous chez votre marchand de journaux pour acheter le dernier numéro. Découvrez le sommaire en cliquant sur le module ci-après :

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité