A la uneFaits Divers

GARD Accidents et délits routiers : un grand reportage sur TF1

Des accidents, des blessés, des morts, des familles endeuillées, mais aussi des chauffards devant la justice. Le documentaire permet de plonger dans l’univers des audiences pénales, avec à la clefs des témoignages chocs.

Photo : accident dans le Gard/DR

Samedi après le journal de 13h, TF1 va diffuser un reportage tourné dans le Gard et plus particulièrement au tribunal judiciaire de Nîmes.

Pendant de nombreuses semaines les journalistes de la chaîne privée ont suivi les accidents de la route, les victimes, les familles endeuillées et les délinquants du bitume. Des affaires terribles, des drames émouvants émaillés de morts et de blessés, des procès chargés d’émotion pour un véritable fléau, celui de la délinquance routière qui enveloppe notre département.

Les journalistes et caméramans de la société de production « Tony Comiti », ont plongé dans le quotidien des accidents de la route. Ce reportage partage des témoignages de victimes, des propos de familles proches de personnes décédées dans des accidents, mais aussi des rencontres avec des chauffards et conducteurs.

Photo : image TF1, la présidente du tribunal correctionnel de Nîmes Christine Ruellan

« Au Tribunal de Nîmes, les délits routiers représentent plus de la moitié des dossiers traités. Parmi eux, il y a les conducteurs qui, un jour, commettent une infraction. Et puis il y a les autres, les multi-récidivistes, des délinquants "professionnels". En France, la route tue 3 500 personnes chaque année. Dans 3 cas sur 4 l’alcool s’invite au volant, provoquant des drames », indique TF1.

« Aucune affaire de délinquance routière ne ressemble à une autre. Mais toutes ont un point commun : une fraction de seconde suffit à changer une vie. Juges et procureurs doivent trouver la juste peine. Comment juger ces chauffards ? Comment être sûr qu’ils ne recommenceront pas ? Pendant plusieurs mois, nous avons pu poser nos caméras dans les salles d’audiences, là où des hommes jugent d’autres hommes. Pour saisir l’intimité de cette justice qui nous concerne tous », poursuit la chaîne privée. Cette émission est présentée par la journaliste Anne-Claire Coudray.

Dans ce reportage on retrouvera notamment Tahar, père de famille dévasté. Il y a un an, un chauffard alcoolisé a fauché la vie de son fils. Pour la première fois depuis l’accident il va se retrouver face à lui. Il espère que les magistrats vont mettre des mots sur sa douleur et condamner fermement le conducteur responsable du drame. « Quand il a pris le volant dans cet état c’était volontaire. Je veux qu’il soit jugé comme un criminel », entend-on dans le documentaire.

Philipe a lui causé un drame, après avoir pris le volant en sortant d’un déjeuner où il avait bu. Son meilleur ami est mort sur le coup, sa compagne est toujours dans un état grave. Lui s’en est sorti miraculeusement, mais avec des séquelles psychologiques irréversibles. « J’aurais préféré partir à leur place, ne pas avoir pris le volant ce jour-là, mais c’est trop tard. Il faut que je paye. »

Puis le reportage permet de pénétrer un peu mieux dans ces audiences où l’enjeu parfois est de garder tout simplement son permis après une infraction au code de la route, histoire de conserver son travail.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité