A la uneActualitésSports Gard

LE 7H50 de Xavier Mouret, président du Stade Beaucairois : « Une fois que vous êtes éliminé, on vous jette ! »

Xavier Mouret, le président du Stade Beaucairois a récemment perdu le sourire avec les annonces de la Fédération (Photo SB 30)

Avec une reprise de la Coupe de France programmée le 31 janvier prochain mais sans dérogation pour pouvoir s'entraîner après le couvre-feu de 18h, certains clubs amateurs ont en travers de la gorge cette décision de la Fédération française de football. C'est le cas du Stade Beaucairois 30 présidé par Xavier Mouret qui a le sentiment d'être utilisé pour permettre finalement aux clubs professionnels de terminer cette compétition. 

Une reprise de la Coupe de France au 31 janvier. Comment avez-vous accueilli cette annonce de la FFF ?

Il y a eu tellement d'annonces et de contre annonces ces derniers temps, on s'est dit que c'en était une de plus. On a été très surpris d'apprendre que le ministère des Sports accordait une dérogation à la fédération pour la Coupe de France. On a trouvé que le délai prévu pour se préparer était trop court. Et surtout, on s'attendait à ce que la FFF négocie une dérogation avec l'État pour que l'on puisse au moins s'entraîner. Ce qui n'est pas du tout le cas au final puisque l'on a appris mercredi soir qu'il n'y en aurait pas.

Comment expliquez-vous cette situation qui paraît insensée ?

Je dirais que la "fédé" est dans la lignée de ce qu'elle fait ces dernière semaines : c'est illogique. Je ne sais pas comment quelqu'un a pu prendre cette décision. Je ne comprends pas du tout comment les décideurs réfléchissent. À mon avis ce sont des gens dans un bureau qui pensent que depuis qu'il y a une autorisation de reprendre les entraînements sans contact, tout le monde s'entraîne. Ils en sont persuadés alors que c'est quasiment impossible de s'entraîner avec un couvre-feu à 20h et encore moins à 18h. Après, il ne faut pas se leurrer, des entraînements sans contact en seniors au niveau régional et national, ça n'existe pas. Il ne faut pas nous prendre pour des imbéciles. Ceux qui ont repris l'ont fait normalement.  Pour nous ce n'était pas possible de s'entraîner sans contact donc on n'a pas repris.

Ressentez-vous ça comme un manque de respect vis-à-vis des clubs amateurs ?

Le monde amateur dérange car les professionnels peuvent jouer mais pas nous. On nous fait vite jouer entre nous pour que l'on s'élimine rapidement avec des matches chaque semaine et des clubs à court de forme. Je me demande bien combien de clubs qui ont arrêté de s'entraîner depuis trois mois vont pouvoir enchaîner les rencontres. On se sert de nous. On utilise les clubs amateurs parce que l'on en a besoin pour que les tours avancent. Une fois que vous êtes éliminé, on vous jette ! La FFF n'en aura rien à foutre que l'on puisse reprendre ou non les entraînements et la compétition.

"Pour l'instant, la tendance est de déclarer forfait"

Le Stade Beaucairois va-t-il disputer son 5e tour au Canet-en-Roussillon (N2) ?

Si le match se jouait demain, non. La décision n'est pas entérinée. J'entends que certains pensent que l'on ne veut pas y aller parce que l'on a peur de perdre et que donc on préfère faire forfait. Laissez-nous nous préparer comme il faut et on va gagner là-bas, sans prétention aucune. Mais on ne peut pas. Je me faisais une joie d'y aller pour faire un vrai bon match de foot. Moi je veux jouer, le coach ne le souhaite pas. On a donc fait le choix de laisser  les joueurs décider. Pour l'instant la tendance est de déclarer forfait.

Cela n'est-il pas frustrant de voir que certains clubs amateurs de votre niveau puissent s'entraîner comme Alès ?

Étant donné que certains joueurs sont sous contrat, ils sont disponibles la journée. C'est un avantage pour eux, sportivement c'est une aubaine. Les mecs se sont entraînés. Ils ont trois semaines de préparation d'avance sur tout le monde. Après, ils ont plus de moyens, tant mieux pour eux.

Auriez-vous aimé que d'autres présidents montent au créneau et refusent de jouer afin de faire front ensemble ?

Je pense que ce serait un moyen pour obliger la fédération à nous écouter en disant que l'on est prêts à jouer mais pas avec un délai de préparation aussi court. Comment voulez vous que les mecs arrivent avec un minimum de condition ? Ils n'auront pas une heure et demie de jeu dans les jambes mais 20 minutes. C'est scandaleux. Ça devait être une fête et au final c'est n'importe quoi !

Propos recueillis par Corentin Corger

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité