Actualités

NÎMES « 56 secondes » : un compte Instagram qui raconte la vie des jeunes

Le Nîmois Marius Hortiz a créé le compte Instagram "56 secondes" (Photo Instagram)

En Terminale au lycée de la CCI, le Nîmois Marius Hortiz vient de lancer un compte Instagram intitulé "56 secondes" où il raconte en vidéos sa vie de lycéen et d'ado.

Bientôt âgé de 19 ans, Marius Hortiz est un lycéen nîmois scolarisé en Terminale "commerce" au lycée de la Chambre de commerce et d'industrie. Depuis quelques mois, il a lancé un compte Instagram intitulé "56 secondes", où il poste des vidéos qui présentent son mode de vie, celle d'un adolescent. "Ce sont des vidéos urbaines où j'incruste des musiques ou des phrases de film comme "La Haine" qui m'inspire beaucoup. Dès que je vois quelque chose dans la rue qui m'interpelle je vais le filmer", explique le jeune homme.

Ses potes, ses sorties, ses délires... Marius montre tout et fait lui-même le montage sur son smartphone pour sortir une seule vidéo de 56 secondes. Un nom choisi car les vidéos postés sur son propre compte duraient ce temps-là. Aujourd'hui, il compte environ 300 abonnés et certaines vidéos se rapprochent des 2 000 vues. Marius espère évidemment obtenir davantage de notoriété et va continuer à poster du contenu. Pour se faire connaître, il compte aussi sur des tee-shirts à l'effigie de son compte grâce à son ami Axel, un des fondateurs de la marque de prêt-à-porter Talpa, qui devraient sortir fin avril.

"Que les gens puissent se mettre dans la peau de jeunes et que d'autres jeunes qui ont le même train de vie s'identifient à nous. À Nîmes, c'est petit, on a peu près tous la même vie", répond le lycéen quand on lui demande ce qui le motive dans ce projet. Filmer et monter des vidéos lui donne envie d'intégrer par la suite une école de cinéma. Un milieu où il a déjà mis un petit pied en étant figurant dans la série "Ici tout commence" tournée actuellement à Saint-Laurent-d'Aigouze et en participant également au clip du Gouvernement pour lutter contre la Covid-19 dont un passage a été réalisé devant le lycée Alphonse-Daudet de Nîmes. Mais avant de faire des films long métrage, humble, Marius va se contenter d'abord de 56 secondes.

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité